Bien-être animal L’étiquetage gagne du terrain

Bien-être animal

L’étiquetage gagne du terrain

Publié le : 09/02/2020 

Près de 1 poulet sur 10 devrait afficher d’ici la fin de l’année une lettre noire allant de A à E dans un cadre vert. Il s’agit de sa note en termes de bien-être animal, une sorte de « Confort-Score » depuis la naissance des volailles jusqu’à leur abattage, en passant par le transport.

 

Cette initiative initialement portée par Casino, quatre associations de défense des animaux (LFDA, CIWF, Oaba, Welfarm) et des producteurs de volailles (Fermiers de Loué, Fermiers du Sud-Ouest), a convaincu Carrefour, les magasins U ainsi que la marque de volailles Galliance de la coopérative agricole Terrena (1), qui viennent de s’associer à la démarche.

Une première étiquette avait vu le jour en 2018. Basée sur 230 critères de bien-être (2), elle se présente sous forme de note de A à D, se référant à 4 niveaux de bien-être (supérieur, bien, assez bien, standard). L’arrivée de nouveaux venus a été l’occasion d’un toilettage, et d’un enrichissement de l’étiquette. Cette dernière compte désormais une lettre E (pour « niveau minimal »), ainsi qu’un pictogramme visualisant le mode d’élevage du poulet : « parcours arboré », « accès à l’extérieur », « bâtiment amélioré », « bâtiment en progrès » et « en bâtiment ».

visuel etiquettes bien etre animal
Les 5 pictogrammes du bien-être animal vont de A à E.

L’étiquette sous sa forme initiale est déjà visible sur les volailles sous marques Casino Terre & Saveurs et Fermiers de Loué. La nouvelle étiquette prendra bientôt le relais, et s’affichera également sur de nouvelles marques : les poulets des Fermiers du Sud-Ouest, les poulets Monoprix Gourmet (groupe Casino) et Galliance, ainsi que des produits de Carrefour et des magasins U.

(1) Les participants au projet sont réunis dans l’association Étiquette bien-être animal (http://www.etiquettebienetreanimal.fr/)
(2) Par exemple l’accès à l’extérieur, l’éclairage du bâtiment par la lumière naturelle, la présence de perchoirs et d’objets à piquer, une surface au-delà du minimum réglementaire, la durée d’engraissement, la durée de transport, l’étourdissement avant la saignée…

Elsa Casalegno

Contacter l’auteur(e)