Animaux d'élevage À quel sigle se fier ?

Animaux d'élevage

À quel sigle se fier ?

Publié le : 20/09/2016 

À l’heure actuelle, aucun label ne cible spécifiquement le bien-être animal. Mais certains d’entre eux offrent l’assurance de meilleures conditions de vie et d’abattage.

 

Agriculture biologique et Demeter (biodynamie)

Agriculture biologique et Demeter (biodynamie)

Ces labels garantissent des pratiques agricoles respectueuses des équilibres écologiques et du bien-être animal. S’ils contrôlent surtout l’alimentation des bêtes (sans OGM et avec un minimum d’intrants), les animaux ont accès au plein air tout ou partie de leur vie et sont abattus à moins de 200 km de leur lieu d’élevage. Mais ce type d’élevage reste marginal. Ainsi, le lapin bio représente moins de 1 % de la production et les élevages labellisés biodynamie (toutes espèces confondues) ne sont qu’une trentaine en France.

Label rouge

Label rouge

Ce sigle atteste avant tout de la qualité gustative d’un produit. Mais certains de ses cahiers des charges, selon les produits, incluent des pratiques d’élevage plus respectueuses du bien-être animal. Pour le porc, il n’y a pas de grande différence entre le standard et le porc Label rouge, qui sont dans les deux cas généralement issus d’élevage hors sol sur caillebotis. Mais le porc « fermier » Label rouge est élevé sur paille, ce qui lui permet de fouisser, ce qu’il adore.

Bleu blanc cœur, nourris sans OGM ou sans antibiotiques

Bleu blanc cœur, nourris sans OGM ou sans antibiotiques

 

Ils garantissent la qualité de l’alimentation ou la limitation de certains traitements. Mais pas les autres conditions d’élevage.

Appellation d’origine contrôlée (AOC) et Viande de France

AOC et Viande de France

Ce label garantit l’origine géographique d’un produit mais n’apporte pas de garantie supérieure à la réglementation minimale en termes de bien-être animal.

Fermier et cie

Attention, il n’existe pas de définition réglementaire pour les produits estampillés « fermiers ». Il est donc difficile de s’y fier. Les mentions type Produit de la ferme, de nos régions, du terroir, à l’ancienne, extra-frais, 100 % naturel… n’apportent aucune garantie quant aux modes d’élevage.

Marie-Noëlle Delaby

Contacter l’auteur(e)