Climatiseur

Coup de chaud sur le prix

Publié le : 09/07/2015 

Avec la chaleur et la pénurie de climatiseurs dans les magasins, les prix auraient-ils tendance à se dilater ? Toujours est-il que certains marchands semblent avoir profité de la situation pour augmenter leurs marges, quitte à tromper les consommateurs.

 

La vague de chaleur qui a traversé le pays est loin d’avoir ramolli les ardeurs commerciales de certains marchands. Bien au contraire. Exemple avec PrixMoinsCherDuNet, un cybermarchand basé dans le centre de la France qui promet toute l’année des « prix imbattables » et des réductions jusqu’à 74 %. Le 6 juillet dernier, en pleine canicule, PrixMoinsCherDuNet proposait via la « marketplace » de Cdiscount le climatiseur CLI700W de la marque Continental Edison au prix de 574,99 € après une réduction de près de 50 %, soit une économie affichée de 525 € sur les 1 099,99 € d’origine. Alléchant ? Pas si sûr…

 

cdiscount
L’incroyable remise de PrixMoinsCherDuNet sur la marketplace de Cdiscount.

Sur le forum de « Que Choisir », un consommateur perspicace s’étonnait de voir ce climatiseur affiché à 1 099,99 € alors que le fabricant Continental Edison indiquait, pour ce modèle, un prix d’achat conseillé de seulement 229 € (capture d’écran ci-dessous) et qu’un autre marchand le vendait au même moment à 250 €. Un doute confirmé par un autre consommateur qui, toujours sur notre forum, indique facture à l’appui avoir acheté quelques jours auparavant ce même climatiseur sur le site Cdiscount pour seulement 199,99 €.

Continental Edison
Sur le site de Continental Edison, le prix de vente conseillé du climatiseur est fixé à 229 €.
 

De là à croire que PrixMoinsCherDuNet a profité de la ruée vers les climatiseurs et du fait que ce modèle n’était plus disponible chez la plupart des marchands pour gonfler son prix, il n’y a qu’un pas. L’ennui, c’est que si les prix sont libres, afficher un prix d’origine près de 5 fois supérieur au prix réel et faire croire à une ristourne imaginaire peut s’apparenter à de la pratique commerciale trompeuse. En tout cas, l’offre semble avoir permis à PrixMoinsCherDuNet d’écouler ses stocks puisque, dès le 7 juillet, cet article n’était plus disponible à la vente.

Contacté, le gérant du site PrixMoinsCherDuNet nous explique ces variations de prix par des attaques virales et par le piratage de sa plateforme technique. Une justification qui nous semble plus que surprenante.