Coronavirus Se faire rembourser ses billets de train, car ou avion

Coronavirus

Se faire rembourser ses billets de train, car ou avion

Publié le : 21/03/2020 

Les sociétés de transport, du fait des mesures de confinement et de fermeture des frontières mises en œuvre dans le monde entier, facilitent le remboursement des billets.

 

Fermeture des frontières à l’entrée de l’Union européenne et de l’espace Schengen, suspension des vols entre les États-Unis et l'Europe, quarantaine ou confinement obligatoire dans des dizaines de pays... En pleine épidémie de Covid-19, voyager est fortement déconseillé, mais surtout de plus en plus difficile. Les sociétés de transport ont mis en place des mesures commerciales exceptionnelles pour les clients désireux de se faire rembourser.

 

Annuler un billet de train

La SNCF a annoncé la réduction de la fréquence de ses trains, même si toutes les villes restent desservies afin de permettre aux membres d'une même famille de se rejoindre et aux personnels de santé de se déplacer. Les voyageurs désirant se déplacer recevront un SMS ou un e-mail la veille de leur départ pour les informer du maintien ou non de leur train. Pour les autres, la SNCF a assoupli ses dispositions commerciales.

TGV ou Intercités

Tous les voyages jusqu’au 30 avril inclus peuvent être échangés ou annulés sans frais, même ceux qui sont affichés comme non remboursables. Pour les TGV et Intercités, il faut se rendre sur la rubrique « Mes commandes » du site Oui.sncf ou sur la rubrique « Mes voyages » de l'application. Le remboursement sans frais est possible jusqu'à 60 jours après la date prévue du voyage, mais dans ce cas la demande doit se faire via le formulaire de réclamation SNCF. Ces règles s'appliquent aussi pour les TGV entre la France et Bruxelles et entre la France et le Luxembourg, ainsi que pour les billets DB-SNCF en coopération et les TGV Paris-Fribourg. Pour les billets Renfe-SNCF en coopération, la demande peut être effectuée en gare ou via le formulaire de réclamation SNCF.

Ouigo

Les annulations sans frais peuvent être effectuées jusqu'à 1 h 30 avant le départ à l'adresse :
https://remboursement.ouigo.com/

TER

Les demandes de remboursement des billets (au format physique ou numérique) pour des voyages jusqu'au 30 avril pourront s'effectuer jusqu'à 60 jours après la levée du stade 3 de l'épidémie, sur le site régional du TER concerné, mais aussi en gare et guichets SNCF lorsque ceux-ci seront rouverts.

Eurostar

Les voyages prévus avant le 7 avril peuvent être annulés à l'adresse :
https://help.eurostar.com/covid19/#/

Le remboursement se fait en bon d'achat, utilisable jusqu'au 30 juin pour des voyages jusqu'au 12 décembre.

 

Annuler un billet d'avion

La plupart des compagnies aériennes ont fortement réduit, parfois à zéro, leur programme de vol pour les prochaines semaines. Les passagers dont le vol a été annulé bénéficient d’un remboursement intégral de leur billet : la procédure de remboursement est indiquée dans l'e-mail reçu de la compagnie à la suite de l'annulation. Attention : les compagnies aériennes (à la différence des cars, par exemple) ne peuvent pas imposer un remboursement en bon d'achat si le vol a été annulé.

Les clients dont le vol n’a pas été annulé, mais qui souhaitent reporter leur voyage par précaution, peuvent généralement le faire, la plupart des compagnies proposant soit le report, soit le remboursement des vols, souvent sous forme d'avoir.

Air France propose ainsi aux personnes ayant réservé un billet pour un voyage avant le 31 mai de le reporter sans frais. La demande doit être faite avant le 30 septembre 2020 et le voyage doit commencer avant le 30 novembre 2020 inclus. Il est aussi possible d'en demander le remboursement via ce formulaire :
https://www.airfrance.fr/FR/fr/local/customer/webform.do?webformId=assistance-remboursement

Le remboursement se fait sous forme d'avoir valable un an sur l’ensemble des vols Air France, KLM, Delta Air Lines et Virgin Atlantic.

Pour rappel, au-delà du remboursement des billets, il n’est pas possible d’obtenir l’indemnité forfaitaire prévue en cas de retard ou d’annulation d’un vol. Les compagnies peuvent en effet s’exonérer de cette obligation si l’annulation du vol est due à une « circonstance extraordinaire », ce qui est le cas d’une épidémie.

 

Annuler un billet de car

Les deux sociétés de cars longue distance en activité en France, Flixbus et Blablabus (ex-Ouibus), concernées par le décret de confinement paru mardi au Journal officiel, ont suspendu leur activité jusqu'à nouvel ordre. Tous les billets seront remboursés, ont annoncé les deux sociétés. Flixbus fera parvenir à ses clients un bon d’achat du montant du billet sans frais d’annulation à l’adresse e-mail fournie lors de la réservation. Blablabus, de son côté, indique que ses clients recevront automatiquement un bon d'achat valable 1 an mais qu'il est possible de contacter leur service client pour demander un remboursement par virement.

Morgan Bourven

morganBrv