Google Search box

La barre de recherche de trop

Publié le : 25/10/2014 

Avec sa toute dernière innovation baptisée Search box, Google a trouvé une nouvelle manière d’accroître ses revenus. Censée faciliter la vie des internautes, cette barre de recherche qui apparaît dans certaines pages de résultats permet à Google de détourner une partie du trafic à son profit. L’Open Internet Project, un regroupement d’entreprises et d’organisations liées au Web, l’a mis en demeure de faire marche arrière.

 

Google n’en finit pas de faire évoluer son moteur de recherche. Cette fois, c’est au niveau des résultats que se trouve la nouveauté. Depuis quelques semaines, en effet, le géant américain fait apparaître dans certaines pages de résultats une nouvelle barre de recherche, baptisée Search box. A priori, ce cartouche qui s’affiche sous le premier lien naturel lorsque l’internaute tape le nom de certains sites, est censé l’aider à accéder plus rapidement à l’information qu’il recherche. Imaginez par exemple que vous souhaitiez trouver un appartement à louer sur le site Paruvendu.fr. Une fois tapé le terme « Paruvendu » dans Google, vous pouvez désormais, via la Search box qui apparaît, préciser immédiatement votre recherche (en y inscrivant « appartement La Baule », par exemple) sans même avoir à vous rendre sur le site (voir l’encadré en fin d’article).

Mais pour l’Open Internet Project (OIP), qui regroupe quelque 500 entreprises et organisations du numérique, cette Search box a surtout pour effet d’augmenter les revenus publicitaires de Google en détournant le trafic vers ses propres pages au détriment des sites des éditeurs. En effet, alors qu’en tapant « appartement La Baule » vous pensiez arriver sur le site Paruvendu, Google vous renvoie en réalité vers sa propre page de résultats, sur laquelle figurent certes des liens naturels vers le site Paruvendu, mais surtout un certain nombre de publicités gérées par sa régie. Résultat : le nombre d’internautes susceptibles de cliquer sur ces publicités augmente et les revenus de Google gonflent. L’intérêt pour l’internaute, quant à lui, n’est pas non plus évident, la Search box ne faisant que l’éloigner de sa recherche originelle. Sur smartphone, le phénomène est encore plus accentué, les publicités envahissant la quasi-totalité de l’écran (exemple ci-dessous).

 

pubs smartphone

Un côté arbitraire

Le phénomène est d’autant plus troublant qu’à aucun moment les éditeurs des sites concernés n’ont été associés ni même avertis de l’apparition de cette Search box. Étonnant aussi de voir que tous les sites ne sont pas logés à la même enseigne. Si l’internaute tape « Le Monde », « New York Times » et même « Que Choisir » dans Google, la Search box apparaîtra. Mais avec « Le Parisien », « Le Figaro » ou « Libération », pas de Search box. Idem pour les sites de e-commerce : si la plupart l’ont, ce n’est pas le cas de Rueducommerce, par exemple. « Visiblement, Google cherche à capitaliser sur des marques fortes, celles que les internautes recherchent », constate Armelle Thoraval, la présidente de l’OIP.

Les discussions avec Google n’ayant rien donné, l’OIP s’est résolu à mettre en demeure le moteur de recherche de retirer cette Search box, ou tout au moins de donner la possibilité aux sites qui le souhaitent de ne pas la faire apparaître. « Au début, Google France nous a expliqué que l’apparition de la Search box dépendait de leur algorithme et qu’ils ne pouvaient rien y faire. Mais quand ils ont appris qu’on était sur le point de communiquer sur le sujet, certaines Search box ont étrangement disparu », s’étonne Armelle Thoraval. Sans réponse positive, l’OIP se réserve le droit de lancer une action en justice. De son côté, Que Choisir, comme quelques autres sites, a contourné le problème en réussissant à rediriger les utilisateurs de la Search box vers son propre site. Si cette opportunité est proposée par Google, ce dernier a bien pris garde de ne communiquer que par un billet de blog sur cette fonctionnalité.

 

 

La Google Search box en 3 étapes

1) La recherche de certains mots dans Google déclenche l’apparition de la Search box dans la liste des résultats.

 

etape 1

 

2) L’utilisateur peut, s’il le souhaite, préciser sa recherche en utilisant la Search box.

 

etape 2

 

3) Dans ce cas, il aboutit sur une page de résultats qui met en évidence les publicités gérées par Google (en haut et à droite).

 

etape 3