Réparabilité Que vaut Darty Max, la garantie sur abonnement de Darty ?

Réparabilité

Que vaut Darty Max, la garantie sur abonnement de Darty ?

Publié le : 16/11/2019 

En plus de sa classique extension de garantie de 5 ans, Darty ajoute une nouvelle pierre à son contrat de confiance. Facturé 9,99 € par mois, le service Darty Max est censé couvrir la réparation de tout le gros électroménager du foyer, acheté ou pas chez Darty, tant que les pièces détachées sont disponibles. Nous avons analysé ce nouveau contrat et nous vous en dévoilons les subtilités.

 

Prix, service, conseil et désormais, durabilité des appareils : voici les quatre piliers du contrat de confiance Darty version 2019. Le distributeur promet d’allonger « significativement » la durée de vie de nos appareils de gros électroménager avec sa nouvelle extension de garantie, Darty Max. Commercialisé depuis quelques semaines, ce contrat se présente sous la forme d’un abonnement mensuel à 9,99 €. Ici, l’abonnement ne concerne ni des films en streaming, ni de la musique en illimité, mais la réparation des appareils de gros électroménager. Il couvre tous les appareils du foyer, du lave-linge au four en passant par le lave-vaisselle, la table de cuisson, la cuisinière, la hotte, le réfrigérateur, le congélateur et la cave à vin, achetés plus de 150 €, chez Darty ou pas.

Compliqué si l’appareil n’a pas été acheté chez Darty

Concrètement, les appareils achetés chez Darty sont couverts tant que les pièces détachées sont disponibles (entre 7 et 15 ans). En cas de panne, un technicien se déplace pour procéder à la réparation. S’il n’y parvient pas, le client bénéficie d’un bon d’achat de la valeur neuve du produit pour s’en acheter un nouveau chez Darty.

Mais les choses se compliquent si l’appareil a été acheté chez un autre distributeur ou sur la marketplace de Darty (c’est-à-dire auprès d’un vendeur tiers dont Darty référence les offres sur son site Internet). D’abord, Darty précise dans ses conditions générales que la garantie ne fonctionne que pour les produits « dont la marque et la famille de produits est commercialisée par Darty ». Or le distributeur entretient un flou sur la date à prendre en compte : commercialisée quand par Darty ? Au moment de l’achat initial du produit ? De la souscription à Darty Max ? Lorsque survient la panne ? Ensuite, pour ces appareils qu’il n’a pas vendu lui-même, Darty limite à 7 ans la période de réparabilité. Enfin, il faudra payer 59 € pour la première réparation. Et si l’appareil est irréparable, l’histoire s’arrête là : vous devrez remplacer l’appareil à vos frais. Enfin, dans tous les cas, la garantie démarre 30 jours après la souscription.

Des clauses contestables

L’abonnement couvre tous les appareils du foyer, mais aussi ceux de la résidence secondaire. « Nous ne limitons volontairement pas le nombre, pour ne pas trahir le mot "confiance" de notre contrat », explique un porte-parole de l’enseigne. Mais n’imaginez pas couvrir l’électroménager des cousins et des amis : Darty sait très bien qu’en moyenne, un foyer compte entre 6 et 8 appareils. En cas d’abus, le distributeur se donne le droit de résilier le contrat. En l’état, la clause qui l’y autorise, décrite dans les conditions générales de Darty Max, serait toutefois difficile à appliquer. Pour être parfaitement légale, elle devrait accorder rigoureusement le même droit au consommateur (celui de résilier pour manquement aux conditions générales), ce qui n’est pas le cas.

Par ailleurs, la souscription minimale à Darty Max est de 12 mois et là-dessus, Darty n’est pas très flexible. Il est impossible de résilier avant la fin de cette période minimale même avec un motif légitime (mutation à l’étranger, décès, surendettement, etc.). Au-delà, Darty explique que le consommateur peut résilier à tout moment. Ce n’est pas tout à fait exact puisque tout mois commencé est dû.  

Rentabilité max pour Darty, mini pour le client

Notez que Darty Max n’a pas d’intérêt pour les produits neufs, déjà couverts par la garantie légale de conformité de 2 ans. Pour y souscrire, il faut se rendre dans l’une des enseignes du distributeur. Les vendeurs sauront parfaitement bien vous renseigner : ils connaissent leur nouvelle couverture sur le bout des doigts. « C’est révolutionnaire comme garantie, madame ! », nous a lancé Patricia, vendeuse dans l’une des boutiques parisiennes, avec enthousiasme (à croire qu’elle aurait quelque chose à y gagner…). Difficile en tout cas d’en évaluer la rentabilité, puisqu’elle dépend du nombre d’appareils possédés, mais aussi de l’âge et du niveau de qualité de chacun d’entre eux. Les enquêtes de fiabilité des appareils de gros électroménager, menées chaque année par l’UFC-Que Choisir avec ses homologues européens, révèlent des disparités entre les marques. Mais en moyenne, nous gardons nos lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle et réfrigérateurs entre 9 et 16 ans. À 10 €/mois, soit 120 €/an, Darty Max représente un sacré budget, supérieur sans doute aux quelques pannes qui ponctueront leur durée de vie…

Conditions générales à revoir

Les conditions générales du service Darty Max comportent plusieurs clauses qui nuisent aux droits des consommateurs. L’UFC-Que Choisir a contacté l’enseigne pour lui suggérer de les modifier afin que l’équilibre soit rétabli.

Camille Gruhier