Enceintes Wi-Fi

Enceintes Wi-Fi

Le protocole

Mis à jour le : 05/11/2015 
→ Test Que Choisir : Comparatif Enceintes Wi-Fi

Qualité du son

Ces enceintes ne peuvent pas reproduire les fréquences les plus basses du spectre sonore (en dessous de 70 Hz) : elles sont trop petites. En revanche, pour un son de qualité, mediums et aigus doivent être corrects sans générer de déformation du signal d’origine (distorsion). Pour s’en assurer, nous avons réalisé plusieurs mesures, en chambre anéchoïque (qui permet de supprimer la réflexion des ondes acoustiques sur les murs). Nous avons, en premier lieu, mesuré la courbe de réponse : on adresse à l’enceinte des fréquences couvrant l’ensemble du spectre audible (des graves aux aigus) et on mesure le niveau de signal en sortie d’enceinte. On tire de cette courbe de réponse la bande passante, caractérisée par ses fréquences de coupure basse et haute, ou plus prosaïquement la capacité de l’enceinte à restituer les graves et les aigus. On évalue aussi entre ces deux fréquences la régularité de la courbe de réponse, si elle est chahutée, la restitution sera détériorée. On mesure aussi les niveaux de pression acoustique pour des distorsions ou déformations à peine audibles à 0,5 %, puis clairement perceptibles à 5 %. Plus l’enceinte est capable de fournir un niveau de pression acoustique important sans se déformer, mieux c’est. Ces mesures de base permettent de déceler les défauts flagrants, mais pas d’identifier clairement les meilleurs modèles. Un test d’écoute complète donc l’évaluation. Notre panel de spécialistes a jugé la restitution sonore selon différents types de musique (orchestre, rock, etc.), la qualité des attaques, et l’espace sonore.

Facilité d’emploi

Nous évaluons la qualité des informations fournies dans la notice et la facilité d’installation de l’appareil, notamment pour le connecter au réseau local en fonction des protocoles sans fil (Wi-Fi, Bluetooth, DLNA, etc.). Ensuite, il est noté sur la simplicité de ses réglages de base (volume, changement de piste, etc.) et de son utilisation propre (lancer la lecture en DLNA, via l’application dédiée, jouer une playlist, etc.). Le mode « multiroom » est aussi jugé lorsqu’il est disponible.

Chaque fabricant propose, au moins pour les smartphones et tablettes fonctionnant sous iOS et Android, une application destinée à piloter une ou plusieurs enceintes. Nous avons téléchargé chacune de ces applications, sous iOS et sous Android, avant d’en évaluer l’ergonomie et de noter l’intérêt des fonctionnalités proposées. L’application a, en particulier, été évaluée lors de l’utilisation des deux principaux services de streaming en ligne Deezer et Spotify.  

Temps d’accès

Nous avons mesuré le temps nécessaire pour la diffusion de la musique après l’allumage de l’appareil depuis une application ou un serveur DLNA.

Consommation

Nous mesurons la consommation électrique des enceintes en fonctionnement, mais aussi en stand-by (c’est souvent durant les longues périodes d’inactivité que ces appareils consomment le plus).

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Enceintes Wi-Fi

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

François Palemon

Rédacteur technique

Contacter l’auteur(e)