Huiles d'olive

Huiles d'olive

Le protocole

Mis à jour le : 19/06/2019 

Nous avons testé 25 huiles d’olive « vierges extra ». Des analyses physicochimiques et sensorielles ont été menées, sur des échantillons prélevés en supermarché ou en magasin bio, pour vérifier si ce qualificatif affiché sur les bouteilles est à chaque fois justifié. Ce n’est pas toujours le cas. Nous avons aussi vérifié l’absence de fraudes comme l’adjonction d’autres huiles et/ou le recours au raffinage. Enfin, nous avons traqué la présence éventuelle de divers contaminants (pesticides, plastifiants et huiles minérales).

 
→ Test Que Choisir : Comparatif Huiles d'olive

L’huile d’olive est un produit très réglementé dont la qualité (catégorie vierge extra, vierge ou lampante, c’est-à-dire impropre à la consommation) est jugée à la fois par des analyses physicochimiques et par des analyses sensorielles, complémentaires. Les critères et les modalités d’analyse sont strictement encadrés par la réglementation européenne et le Conseil oléicole international (COI). Tout mauvais résultat au plan physicochimique et/ou sensoriel entraîne le déclassement d’un produit.

Les échantillons analysés ont été prélevés en supermarché, en magasin de hard discount ou en magasin bio.

Dégustation

L’évaluation organoleptique est indispensable pour se prononcer sur le classement d’une huile d’olive (catégorie vierge extra ou non), car elle permet la détection d’éventuels défauts non mis en évidence par les analyses physicochimiques. Dans le cadre de notre étude, cette évaluation a été menée par deux jurys agréés par le COI. Lorsque leurs conclusions n’étaient pas concordantes, nous avons fait appel à un troisième jury agréé pour conclure sur le classement de l’échantillon testé.

Le principe de la dégustation met l’accent sur l’absence de défaut. Cela signifie que dès la moindre trace d’un défaut reconnue par la majorité des dégustateurs du jury, l’huile n’a plus droit à la dénomination « vierge extra ».

Analyses physicochimiques

L’acidité oléique, l’indice de peroxyde, les absorbances dans l’ultraviolet (aux longueurs d’onde 232 et 270 nm), la teneur en esters éthyliques d’acides gras et la teneur en cires permettent d’évaluer la qualité des olives utilisées et le degré d’oxydation des huiles.

Nous avons également vérifié, par le biais d’autres paramètres, l’absence de fraudes telles que l’adjonction d’huiles d’autres natures ou le recours à un éventuel raffinage.

Contaminants

Nous avons recherché la présence éventuelle de résidus de pesticides, de plastifiants et d’huiles minérales.

Pesticides : plus de 500 molécules, résidus de produits phytosanitaires, ont été recherchées.

Plastifiants : l’analyse menée a permis de rechercher une quinzaine de molécules parmi lesquelles des phtalates (dont le DEHP et le DBP, tous deux classés substances toxiques pour la reproduction au niveau européen et considérés comme des perturbateurs endocriniens), des adipates mais aussi des composés appartenant à d’autres familles de plastifiants.

Huiles minérales : les MOSH(1) (huiles minérales saturées) et les MOAH(2) (huiles minérales aromatiques) constituent les deux grandes familles d’huiles minérales surveillées par le biais de nos analyses. Les MOAH sont considérées comme les plus à risques. Cette famille rassemble en effet un mélange complexe de composés aux toxicités variées et encore bien souvent inconnues. Les MOAH sont notamment suspectées d’être cancérigènes.

 

(1) Mineral oil saturated hydrocarbons.

(2) Mineral oil aromatic hydrocarbons.

→ Test Que Choisir : Comparatif Huiles d'olive

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Claire Garnier

Rédactrice technique