Prothèses dentaires

Des couronnes pas si royales

Publié le : 28/05/2010 

Après le lait contaminé à la mélamine, les chaussures et autres canapés allergisants, faut-il avoir peur des prothèses dentaires « made in China » ? Pour en avoir le coeur net, nous avons testé six laboratoires de prothèses français et étrangers.

 

Nous avons sélectionné six patients volontaires. Pour chacun d'entre eux, leur dentiste a fait 3 empreintes de la même dent qu'il fallait traiter par la pose d'une couronne. À partir de ces 3 empreintes, 3 couronnes ont été réalisées (2 d'origine étrangère et 1 française). Le choix du modèle de la couronne était fixé par le chirurgien-dentiste (exemple : Perfection ou Eco+ chez Protilab). 2 gammes ont été retenues pour les laboratoires étrangers et 1 pour les français. Au total, chacun des six laboratoires a confectionné deux prothèses dans chacune des gammes sélectionnées. L'ensemble du test a donc porté sur 18 prothèses (9 gammes x 2 échantillons).

Esthétique et fonctionnalité

À réception, les trois couronnes ont été essayées successivement dans la bouche de chaque patient. Leur notation, tant sur le plan esthétique que fonctionnel, a été effectuée à l'aveugle par un confrère du dentiste, consultant auprès de Santéclair.

Traçabilité

L'examen des documents (déclaration de conformité, fiche de traçabilité) joints à la réception des couronnes a servi à vérifier leur exactitude en fonction des résultats des analyses métallographiques.

Matériaux

Les micro-analyses qualitatives réalisées sur la moitié des échantillons, avec un microscope électronique à balayage muni d'une sonde d'analyse, ont permis de vérifier la composition des alliages. L'examen micrographique après enrobage et polissage diamant de l'autre moitié des échantillons a servi à juger la qualité des armatures métalliques et de leur revêtement céramique. Enfin, le dosage du plomb et du béryllium ont été effectués par spectrométrie d'émission plasma après dissolution de la partie métallique des couronnes. Les restants d'émail ont été incorporés à la solution de dissolution. Les analyses n'ont révélé aucune trace de béryllium. Il n'a pas été tenu compte de ce critère dans la notation.

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Florence Humbert