Joie Verso

Joie Verso

Groupe 0+/1/2/3 - Enfant jusqu'à 36 kg - Siège ceinturé + Isofix optionnel(*3*)

Mis à jour le : 20/05/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Protection en choc frontal moyenne
  • Ergonomie
  • Habitabilité pour les grands enfants

Joie est l’un des rares fabricants à commercialiser des sièges auto évolutifs du groupe multiple 0+/1/2/3. Le Verso est d’ailleurs le troisième siège Joie de ce type que nous testons, les modèles précédents étant l’Every Stage (2017) et l’Every Stage FX (2018). Extérieurement, le Verso diffère assez peu de ses prédécesseurs. De plus près, on constate qu’il est démuni de top-tether (sangle antirotation), ce qui le rend moins compliqué à installer que l’Every Stage FX et réduit le nombre de possibilités d’installation de 5 à 3. Le Verso est prévu pour être utilisé tout au long de la croissance de l’enfant, soit de la naissance à 1,35 m minimum (10 ans environ, mais 12 ans conseillé). Une des particularités du Verso réside dans l’utilisation avec harnais de sécurité (donc en groupes 0+ et 1), qui n’est possible qu’en position dos à la route alors que la norme R44 impose cette position jusqu’à la fin du groupe 0+ seulement, soit 9 kg. Le siège est alors retenu avec la ceinture de sécurité adulte. À partir de 18 kg (fin du groupe 1), le siège doit être installé face à la route, le harnais ayant été préalablement retiré ; l’enfant est alors retenu par la ceinture de sécurité adulte, avec le siège. En complément, face à la route, on peut utiliser les deux attaches de type Isofix qui équipent le Verso. Enfin, dans tous les cas, il faut déployer le système de protection latérale escamotable qui se trouve du côté de la porte la plus proche. Les nombreux réglages et les inserts permettent au Verso de s’adapter à toutes les statures. Comme l’Every Stage FX, il possède 2 positions d’inclinaison dos à la route, 4 positions d’inclinaison face à la route, et des protections latérales escamotables.

Malgré ses imperfections, le Verso constitue un compromis intéressant du fait qu’il offre une protection acceptable, que l’on n’a qu’un seul siège à acheter pour toute la croissance de l’enfant, que son prix (environ 280 €) est tout à fait raisonnable et que la qualité de fabrication est excellente.

Bien qu’il soit plus simple à utiliser que l’Every Stage FX et plus protecteur, notamment en choc frontal, grâce à la position dos à la route imposée jusqu’à 15 kg, le Verso n’obtient qu’un score moyen. Couvrir le groupe multiple 0+/1/2/3 est un véritable challenge fait de compromis dans chacun des 4 groupes. Le Verso s’est révélé moins protecteur en position face à la route lors du choc frontal, notamment à cause d’une tension de la nuque particulièrement élevée pour le mannequin de 10 ans.

Malgré leur ressemblance, le Verso et l’Every Stage sont probablement de conception très différente car la protection en choc latéral est également meilleure avec le Verso. D’ailleurs, ce dernier pèse 4,3 kg de plus de son prédécesseur.

Le Verso n’est pas des plus simples à utiliser. Il est assez lourd (9,5 kg), ce qui rend son installation pénible, et la possibilité de l’installer de trois manières différentes induit un risque d’erreur : utilisation prématurée face à la route (enfant trop jeune), omission du guide de sangle au niveau de l’épaule, oubli d’ouvrir la protection latérale côté porte… En position dos à la route, asseoir l’enfant est assez acrobatique car la sangle de ceinture de sécurité transversale se trouve en travers du passage.

Le réglage à la taille de l’enfant est en revanche l’un des points forts de ce siège. En groupe 0+, il dispose d’un réducteur conçu spécifiquement pour les nouveau-nés qui se détache en trois parties afin d’évoluer avec la croissance du bébé. Le réglage du harnais est simultané avec celui de la têtière et pour les plus grands, cette dernière s’ajuste en même temps que le dossier s’élargit.

Bien rembourré et confortable, le Verso offre toujours un angle d’assise adapté. Il possède en outre 2 réglages d’inclinaison en dos à la route et 4 face à la route. On le trouve cependant étroit pour les grands enfants.

Notons enfin que la housse, lavable en machine, est un peu compliquée à retirer et à remettre en place.

Lars Ly

Lars Ly

Rédacteur technique