Friteuse

Conseils

Entretien, cuisson, sécurité, utilisation des filtres, de l’huile… Nos conseils pour utiliser au mieux votre friteuse.

 

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Friteuses

Entretien

Pour que l’appareil reste efficace, il nécessite un minimum d’entretien. Lire la notice s’impose aussi, même si toutes n’offrent pas la même qualité d’information, de conseils et de mises en garde.

Les filtres anti-odeur/anti-graisse : les couvercles sont dotés d’un filtre qui retient la vapeur et la graisse. Il est soit métallique et permanent (fixe ou démontable selon les cas), soit à changer régulièrement : antigraisse, antiodeur à charbon actif… Certaines friteuses possèdent un filtre combiné (antigraisse et à charbon actif) et un autre métallique et permanent. L’efficacité des filtres varie beaucoup selon les appareils ; s’il retient les odeurs pendant la cuisson, il ne peut empêcher qu’elles s’échappent lorsque l’on plonge le panier dans l’huile et quand on l’en ressort. L’idéal ? utiliser la friteuse dans une pièce bien aérée, ou être équipé d’une hotte efficace. En bonne logique, les appareils sans huile dégagent moins d’odeurs, l’air pulsé chaud est en effet récupéré dans la chambre de cuisson et les odeurs y sont emprisonnées.

Huile : il faut la filtrer à chaque usage pour en extraire les miettes qui accélèrent sa dégradation et entraînent des risques d’inflammation. Sur certains appareils, des systèmes facilitent l’opération (filtre ou boîte). Il est recommandé de conserver l’huile filtrée au frais (par exemple dans une bouteille, au frigo) et de la changer après 8 à 10 utilisations, ou dès qu’elle présente certains signes : si elle brunit, devient visqueuse, fume lors du chauffage, si de la mousse apparaît…

Que faire de l’huile usagée ? Ne l’éliminez pas dans l’égout ni dans les toilettes, elle pollue alors qu’elle peut être recyclée (biocarburants…). Vous pouvez la déposer dans une déchetterie ou dans vos poubelles (dans une bouteille fermée). En Espagne, des conteneurs ad hoc sont mis à disposition du public, comme pour le verre. Lesieur a lancé en 2005 le « Frit’o clean », un sac de billes à verser dans la friture pour la solidifier (1,81 €). Découpée en morceaux, elle peut alors être mise à la poubelle. On trouve aussi des « kits entretien » qui solidifient l’huile et dégraissent l’appareil (environ 8 € les 9 pastilles).

Comment obtenir de bonnes frites ?

Pomme de terre : faire de bonnes frites, dorées et croustillantes à souhait, suppose d’abord de bien choisir sa matière première. Plusieurs variétés de pommes de terre conviennent : bintje, caesar, manon ou victoria. Pour les frites surgelées, toutes ne sont pas logées à la même enseigne, comme l’a montré un de nos tests.

Huile : il faut la choisir « spécial friture » ; elle peut être de tournesol, de colza. L’huile d’olive convient également. Tout est question de goût et de saveur.

Cuisson : les conditions de friture idéales oscillent entre 160 et 190 °C. En deçà, il est nécessaire de cuire les frites plus longtemps, ce qui leur fait absorber davantage de graisse. Au-dessus, l’huile tend à se dégrader et à dégager des composés toxiques, comme l’acrylamide sur les aliments riches en amidon. Pour éviter que les frites soient trop grasses et limiter les dégâts, mieux vaut cuire de petites quantités et couper les frites relativement grosses (le ratio surface/volume compte). Retirez-les rapidement après cuisson, secouez le panier puis égouttez-les sur du papier absorbant, elles seront d’autant plus croustillantes. Cuire de petites quantités offre un second avantage au niveau de leur coloration. Les frites ont en effet besoin d’espace, être à l’étroit dans le panier ne leur convient guère.

Question sécurité

Les conseils de prudence ne sont pas inutiles, une cinquantaine d’accidents survenant chaque année (huile projetée, renversée, feu de friteuse, brûlure par contact…). N’utilisez pas l’appareil sans surveillance, veillez à sa stabilité et à ce que le fil ne traîne pas ; utilisez une prise reliée à la terre. Soyez prudent au moment de plonger les frites congelées dans l’huile, car les gouttelettes d’eau peuvent provoquer des projections ; introduisez-les progressivement et retirez le panier si le bain bouillonne trop. Bien entendu, tenez les enfants éloignés et… n’oubliez pas d’éteindre après utilisation. Si l’huile s’enflamme, n’utilisez jamais d’eau ! Débranchez l’appareil et refermez le couvercle.

Des défauts de fabrication ? Des incidents peuvent également survenir, comme ceux signalés l’an dernier par des internautes sur notre site, à savoir une panne du moto-ventilateur sur l’Actifry. Ou des rappels de produits défectueux : pensez à consulter notre banque de données sur le sujet.

 

→ Test Que Choisir : Comparatif Friteuses

Adrienne Point