Réfrigérateur Maîtriser le bruit de son frigo

Réfrigérateur

Maîtriser le bruit de son frigo

Allumé jour et nuit, le réfrigérateur se doit d’être silencieux. Le volume sonore inscrit sur l’étiquette est hélas insuffisant pour savoir si votre appareil vous empêchera de dormir ou de profiter de votre musique. Nos conseils.

 

Avec l’essor des cuisines ouvertes sur le salon, le silence du réfrigérateur devient d’or. De grands progrès ont été réalisés dans ce domaine (à l’image des compresseurs de type « inverter » qui, plutôt que de s’enclencher ­régulièrement à pleine vitesse, tournent en continu à vitesse réduite pour limiter le bruit) mais les réfrigérateurs restent inégaux sur ce critère. Sur un échantillon de 23 réfrigérateurs testés, seuls 9 sont jugés « très bons » (★★★), tandis que 8 se contentent de la moyenne (★) et qu’un autre écope de l’appréciation « médiocre » (■). Depuis 2012, la mention du niveau sonore de l’appareil en fonctionnement, exprimé en décibels (dB), est obligatoire sur l’étiquette énergie. Mais attention, « se fier à cette indication n’est pas suffisant, car la perception du bruit est subjective », prévient un expert en acoustique d’un laboratoire de certification. Les appareils que nous testons sont évalués par un jury d’écoute et non pas simplement mesurés. C’est ainsi que le Miele KD28032WS peut être jugé médiocre sur ce critère et l’Electrolux EN3618MFX très bon, bien qu’ils affichent tous les deux un niveau sonore de 40 dB.

Le Liebherr Cef3425 (38 dB) est aussi jugé moins bon que le Samsung RB3EJ5200SA, annoncé au même niveau. Fréquence du bruit, ­vibrations, type de son… autant de paramètres qui peuvent influer sur le stress du consommateur, mais qu’il est quasiment impossible de juger en magasin. Pour faire votre choix, sachez néanmoins que les modèles extrêmement silencieux sont en général petits et sans compresseurs. On les dit « à absorption » ou « thermoélectrique ». Moins performantes que les compresseurs (impossible de congeler un produit), ces deux technologies sont surtout employées dans des minifrigos – dans les caravanes notamment –, des caves à vin ou des glacières électriques. En ce qui concerne les frigos à compresseurs, la moyenne se situe entre 38 et 42 dB.

Diagnostic

Identifier les bruits normaux

Difficile, parfois, de savoir si le bruit émis par un appareil est suspect ou non. En cas de doute, il est conseillé d’appeler un professionnel.

  • Un bourdonnement continu. C’est le bruit le plus fréquent, il provient du compresseur de l’appareil, qui produit le froid. Sur les anciens modèles, son allumage peut être bruyant.
  • Un gargouillis/bruit d’eau. Il est dû à la circulation du gaz réfrigérant dans les tuyaux ou de l’eau traversant le tube d’égouttement.
  • Un bruit sec. Un claquement peut se faire entendre au démarrage du dégivrage automatique.
  • Un bruit aigu. Cela peut venir de l’ajustement du compresseur ou des ventilateurs.
  • Des craquements. Ils sont dus à la dilatation des tuyaux ou des parois, en cas de variation de température.
  • Un sifflement. Ce bruit provient de l’évaporation de l’eau qui goutte sur le système de dégivrage.

 

Astuces

Comment atténuer le bruit

Principale solution pour limiter le bruit d’un frigo : éviter que le compresseur travaille plus que nécessaire. À la clé, une réduction de la consommation électrique.

  • Armez-vous d’un niveau. Il est primordial que l’appareil soit parfaitement à l’horizontal.
  • Limitez les vibrations. Rangez le frigo pour éviter que les bouteilles s’entrechoquent. Évitez aussi de le coller à un autre appareil. Si les vibrations continuent, installez des patins sous ses pieds.
  • Dégivrez. Si votre réfrigérateur n’est pas à froid ventilé, dégivrez-le régulièrement. Le givre oblige le compresseur à fonctionner plus longtemps.
  • Décrassez. La saleté qui s’installe sur la grille arrière de l’appareil (le condenseur) limite l’évacuation de la chaleur.
  • Laissez respirer. Il est conseillé de laisser au moins 5 cm entre le réfrigérateur et le mur, pour faciliter la circulation de l’air et réduire l’utilisation du moteur.
  • Vérifiez le joint. Un joint de porte usé ou abîmé est moins hermétique et doit être changé.

Aissam Haddad

Rédacteur technique