Réfrigérateurs et congélateurs

7 solutions pour consommer moins d’électricité

L’installation, l’entretien et une bonne utilisation des appareils de froid permettent d’éviter une surconsommation d’électricité et contribuent à la sauvegarde de l’environnement. La production de froid est l’un des postes les plus énergivores de la maison : les réfrigérateurs et congélateurs représentent 18 % des consommations d’électricité spécifique (électricité hors chauffage, cuisson et eau chaude) (1).

 

 

Faire les bons choix

Le choix d’un réfrigérateur ou d’un congélateur ainsi que le choix d’un fournisseur sont des critères qui rentrent en compte pour limiter sa consommation d’électricité. Pour connaître les modèles les moins énergivores, reportez-vous à nos tests. L’étiquette énergie n’est en revanche pas toujours un bon repère. Au cours d’une enquête réalisée par l’UFC-Que Choisir en 2015, l’étiquetage des appareils électroménagers s’est avéré non conforme pour 50 % des produits.

 

Bien placer ses appareils producteurs de froid

Précaution essentielle : placez-les loin des sources de chaleur (four, cuisinière, fenêtre, radiateur) ; celles-ci réchauffent les appareils qui consomment davantage pour maintenir la bonne température. Dans une cuisine trop petite, séparez-les par une plaque isolante. Pensez également à laisser une distance d’au moins 10 cm au-dessus et derrière vos appareils, de manière à bien laisser circuler l’air autour.

 

Bien régler la température

Vérifiez régulièrement la température. Réglez le réfrigérateur entre 4 °C et 5 °C et le congélateur à -  18 °C (1) ; chaque degré en moins nécessite 5 % d’énergie en plus.

 

Bien gérer ses denrées alimentaires

Laissez refroidir les plats chauds avant de les mettre au frais. Laissez de l’espace entre les aliments entreposés. N’oubliez pas de bien couvrir les liquides tels que soupes, sauces ou vinaigrettes et de bien envelopper les légumes, afin d’empêcher leur évaporation.

 

Penser au dégivrage

Si vous n’avez pas d’appareil à froid ventilé, pensez à dégivrez régulièrement (tous les 3 mois) réfrigérateur et congélateur. Au-delà de 3 mm d’épaisseur, le givre crée une couche isolante qui engendre une surconsommation de 30 %.

 

Bien entretenir

Vérifiez l’étanchéité des joints ; usés, ils entraînent une production de givre. Nettoyez la grille arrière du réfrigérateur une fois par an : encrassée, elle entrave une évacuation efficace de la chaleur, créant une surchauffe et donc une augmentation de la consommation.

 

Limiter l’ouverture de porte

N’ouvrez pas inutilement la porte des appareils et sachez quels produits vous allez y prendre : une porte ouverte trop longtemps laisse sortir le froid et entrer de la vapeur d’eau, entraînant la formation du givre.

 

(1) Source : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).