Siège auto Oubliez la doudoune pour les enfants

Siège auto

Oubliez la doudoune pour les enfants

Avec l’arrivée des grands froids, il faut se couvrir pour sortir. Si les doudounes sont efficaces pour affronter les basses températures, il faut les enlever aux enfants qui prennent place dans un siège auto, pour des raisons de sécurité. Explications.

 

Les matins d’hiver, les premières minutes dans la voiture sont souvent délicates car la température y est vraiment très basse. On a donc tendance à rester couvert. Cette mauvaise – mais logique – habitude de laisser son manteau ou sa doudoune à son enfant en l’installant dans son siège auto lui fait courir un plus grand risque en cas d’accident. En effet, l’épaisseur du tissu et du rembourrage empêche les sangles de se plaquer correctement contre son corps, même si l’on pense avoir correctement tendu le harnais. En cas de freinage brutal, avant que le harnais fasse son office, il faut qu’il « rattrape » l’espace et comprime le rembourrage et l’air de l’anorak. Le bambin peut, pendant ce temps, glisser de son siège (sous-marinage) et les brins risquent de causer des dommages importants, souvent invisibles, à son abdomen. Si l’espace est vraiment trop important, il existe un risque encore plus dramatique : l’éjection de l’enfant de son siège.

Pour que votre enfant soit au chaud tout en étant bien sanglé, il faut donc lui retirer son manteau avant de l’installer, puis le couvrir avec sa doudoune afin qu’il n’ait pas froid. Vous pouvez également vous munir d’une couverture, à condition qu’elle soit chaude. L’autre solution est de réchauffer votre voiture au préalable pour que la température intérieure soit acceptable. Cela vous permettra en outre de partir avec des vitres totalement dégivrées : encore un plus pour la sécurité !

Lire aussi