Téléphoner à l’étranger Ce qui est compris dans le forfait ou pas

Téléphoner à l’étranger

Ce qui est compris dans le forfait ou pas

Publié le : 22/06/2018 

Utiliser son téléphone hors de France peut revenir très cher si on n’y prend pas garde. Alors, pour vous aider à y voir plus clair sur ce que vous aurez à payer, voici le détail des communications qui sont comprises dans les forfaits et celles qui ne le sont pas selon la zone dans laquelle vous vous trouvez.

 

J’appelle depuis un pays de l’Union européenne

Depuis le 15 juin 2017 et l’entrée en vigueur du règlement européen sur le roaming, tous les appels passés au sein de l’Union européenne (UE) sont systématiquement décomptés des forfaits. Que vous vous trouviez en Belgique, au Portugal, en Roumanie ou dans n’importe quel autre pays de l’UE (hors France), vous ne payez rien de plus lorsque vous appelez ou envoyez un SMS ou un MMS vers une ligne fixe ou vers un mobile français ou de n’importe quel autre pays de l’UE. Et cela fonctionne quel que soit l’endroit du monde où se trouve votre correspondant (dans le cas où il serait hors de l’Union européenne, ce serait à lui de payer la partie internationale de la communication). Grâce à cette législation récente, on peut désormais réserver un hôtel à Rome, d’appeler un taxi à Berlin ou joindre sa famille à Caen sans payer plus cher. Finalement, les seuls risques de hors forfait auxquels on peut être confronté quand on voyage dans l’UE concernent les appels passés vers les lignes fixes ou vers les mobiles hors UE (américains, asiatiques ou africains, par exemple), y ­compris si le correspondant se trouve dans un pays de l’UE au moment de l’appel.

À savoir également

L’accès à Internet

La data utilisée au sein de l’Union européenne est, elle aussi, décomptée du forfait, mais les opérateurs ont le droit de la plafonner (par exemple, seulement 5 Go à dépenser dans l’UE sur les 20 Go du forfait).

Le Royaume-Uni

Tant que le Brexit n’a pas été officiellement prononcé, les appels passés depuis le Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles, Écosse, Irlande du Nord) restent inclus dans les forfaits.

La Suisse et l’Andorre

Ces deux pays limitrophes ne font pas partie de l’Union européenne. Les opérateurs ont donc la possibilité de facturer hors forfait les appels, SMS, MMS, data passés depuis ces territoires (même si plusieurs d’entre eux les incluent dans leurs forfaits). Attention, surtout, aux abonnés Free mobile, auxquels chaque appel passé depuis l’Andorre vers la France est facturé 3 € la minute !

Les ferries

Ils disposent de leur réseau et d’une facturation qui leur est propre. Utiliser son téléphone sur l’un de ces bateaux peut donc coûter cher, même lorsque l’on ne pense pas quitter la France (en reliant Marseille à Ajaccio, par exemple).

J’appelle depuis un pays de l’Union européenne
Image

Quel que soit le pays de l’UE ou vous vous trouvez, hormis la France (attention règle différente : lire « J’appelle depuis la France »), tous les appels, SMS et MMS vers un numéro français ou européen sont décomptés de votre forfait. Vous pouvez aussi vous connecter à Internet sans supplément. Bref, il vous est possible d’utiliser votre téléphone comme si vous vous trouviez en France et passiez des appels, SMS, MMS dans l’Hexagone.

 

J’appelle depuis la France

Les appels passés depuis la France n’entrent pas dans le cadre de l’accord européen sur le roaming. Toutes les communications vers des numéros de fixes ou de mobiles étrangers sont donc facturées hors forfait (depuis le 15 mai 2019, les tarifs sont néanmoins plafonnés). Cela donne lieu tout de même à d’étranges situations. Ainsi, un appel passé vers l’Italie depuis Paris sera facturé en plus, alors que le même appel passé depuis Bruxelles, Berlin ou Zagreb sera décompté du forfait. Le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), dont fait partie l’UFC-Que Choisir, milite pour mettre fin à cette bizarrerie. En attendant, méfiez-vous lorsque vous appelez un correspondant étranger. L’appel peut vous coûter cher (jusqu’à 1,40 €/minute chez Orange et jusqu’à 1,99 €/minute chez SFR selon son pays d’origine) et, ce, même si votre interlocuteur se trouve alors en visite en France ! En revanche, vous ne courez aucun risque de dépassement à appeler des numéros de mobile français. Que votre correspondant se trouve dans le Poitou ou à l’autre bout du monde, l’appel sera inclus dans votre forfait.

À savoir également

La réception d’appel

SMS, MMS ou appel, lorsque vous êtes en France, vous ne risquez aucune surfacturation si un correspondant veut vous joindre.

Les forfaits spécifiques

Certains forfaits intègrent les appels vers des destinations étrangères. Dans ce cas, les communications sont décomptées et non hors forfait.

J’appelle depuis la France
Image

Depuis la France, tous les appels passés vers des numéros étrangers sont facturés hors forfait, qu’ils soient européens ou non. Les appels passés vers des numéros français, en revanche, sont systématiquement inclus, où que se trouve le correspondant.

 

J’appelle depuis un pays hors de l’UE

Hors de l’Union européenne (UE), les opérateurs sont libres. Que vous appeliez votre famille en France ou le restaurant d’à côté, vous serez facturé hors forfait au prix fort, à moins que votre forfait n’intègre les appels depuis le pays où vous vous trouvez. Alors, avant de partir à l’étranger, vérifiez les tarifs de votre opérateur. Si vous ne le faites pas, lisez au moins le long SMS les recensant qu’il vous enverra au moment où vous passerez la frontière (même s’il n’y est pas obligé).

À savoir également

L’appel vers un mobile français à l’étranger

Si vous appelez votre conjoint qui se trouve dans le même pays que vous, vous paierez l’appel vers la France et ce dernier se verra facturer la partie internationale France-étranger.

L’accès à Internet

Comme les appels, la data est facturée hors forfait et cela peut coûter très cher.

Comment payer moins cher

Hors de l’UE, activez le mode avion, éteignez votre portable ou souscrivez à un « pass » (forfait temporaire spécifique au pays visité activable depuis le téléphone) proposé par votre opérateur. Autre solution : acheter une carte SIM locale.

J’appelle depuis un pays hors de l’UE
Image

Hors de l’UE, aucune réglementation n’existe. Les opérateurs peuvent facturer comme bon leur semble appels, SMS, MMS et data, quels que soient la nationalité du destinataire et le pays dans lequel il se trouve. La facture peut donc être très salée.

 

 

Appels internationaux

5 autres choses à savoir

L’activation de l’option voyage

Pour appeler depuis l’étranger, il faut avoir l’option gratuite « voyage » ou « international ». Certains opérateurs l’activent automatiquement lors de la souscription mais, chez d’autres, l’abonné doit en faire la demande. Renseignez-vous avant de partir.

Les départements d’outre-mer

Les appels passés vers la Guyane, la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, Mayotte, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon sont décomptés des forfaits (art. L. 34-10, code des postes et des communications électroniques) si vous appelez depuis l’un de ces territoires ou depuis un pays de l’UE. C’est le cas aussi des appels passés depuis ces départements et territoires d’outre-mer vers la métropole et vers l'UE (excepté les appels vers les pays hors UE).

Le format international du numéro

Pour appeler un correspondant étranger depuis la France, vous devez composer son numéro sous sa forme internationale, c’est-à-dire commençant par 00 puis l’indicatif du pays (par exemple 00 44 1 XX XX XX XX pour un numéro anglais). Dans les autres cas, le numéro classique devrait suffire. En cas de doute, optez pour la forme internationale (aucun risque de surfacturation).

Le coût des appels et des SMS reçus

Si l’on vous appelle ou que l’on vous envoie un MMS alors que vous êtes dans un pays hors de l’Union européenne, vous serez facturé de la partie internationale de l’appel (de la France jusqu’à votre destination). La réception de SMS, elle, est toujours gratuite.

Les paliers de facturation

Contrairement à ce qui se passe en France, où la facturation se fait à la seconde dès la première seconde, les appels passés depuis et vers l’étranger peuvent être, selon les cas, facturés « à la minute », « par palier de 30 secondes » ou « à la seconde après une première minute indivisible ». En outre, les appels peuvent mettre plusieurs jours, voire plusieurs semaines à être pris en compte par votre opérateur.

Tout savoir sur les forfaits mobiles

Consultez notre dossier mis à jour régulièrement ainsi que notre comparateur de forfaits mobiles.