Arnaques

Avec les gendarmes

Publié le : 24/01/2023 

La presse régionale relate régulièrement les actions que les associations locales (AL) de l’UFC-Que Choisir mènent partout sur le territoire. L’occasion de remarquer la diversité des initiatives prises, dont il est également souvent question dans ces pages « Aussi une association – Les actions locales ». Quelques jours avant le dernier Noël, La République des Pyrénées rapportait l’alerte conjointement lancée sur les arnaques aux e-mails et SMS frauduleux par la gendarmerie et l’UFC- Que Choisir des Pyrénées-Atlantiques. Particulièrement mises en avant, celles qui font état d’une prétendue réception de colis. Sachant que de nombreux cadeaux de Noël sont achetés sur Internet, les escrocs parient sur un défaut de vigilance de la part de leurs cibles. Leur technique est bien connue maintenant : ils envoient au consommateur un message l’informant qu’un paquet est disponible et qu’il doit cliquer sur un lien pour savoir comment en prendre possession. En fait, il est redirigé vers un site pirate qui sollicite ses coordonnées bancaires ou le versement d’une somme modique. « C’est arrivé à une Orthézienne, écrit le quotidien, qui raconte une affaire traitée par les gendarmes. La victime a reçu un SMS lui annonçant qu’elle avait des frais de livraison supplémentaires pour un colis. Elle effectue des démarches pour les régler, mais échoue à trois reprises. Une dizaine de jours plus tard, elle reçoit un appel téléphonique d’un soi-disant service fraude lui indiquant qu’elle a été victime de prélèvements frauduleux et l’invite à se connecter à son application en ligne […]. Le ou les auteurs réussiront à réaliser un virement de 5 000 € depuis son compte. »

Arnaud de Blauwe

Contacter l’auteur(e)