Alimentation (infographie) Vous et les régimes « sans »

Alimentation (infographie)

Vous et les régimes « sans »

Publié le : 05/04/2021 
Nous avons mené l’enquête sur la mode des régimes alimentaires particuliers (végétarien, crudivore, sans gluten…). Plus de 8 000 réponses à notre questionnaire en ligne ont permis de confirmer cette tendance, mais aussi de mettre au jour les problèmes à la fois sanitaires et relationnels qu’elle peut poser.
 

Image

8 384 témoignages ! Il n’en fallait pas moins pour déceler toute la variété des régimes alimentaires qui coexistent dans notre pays. Sans sucre, sans lait, sans gluten ou encore sans viande… des dizaines de régimes différents nous ont été rapportés, et 14 % des répondants à notre enquête en ligne ont affirmé en suivre au moins un.

La première cause du suivi de ces régimes : mis à part les personnes suivant un régime végétarien, végétalien ou flexitarien (diminution de la consommation de viande), pour qui la question éthique était citée en premier, tous les autres régimes étaient suivis, en très grande majorité, pour des raisons de santé. Or, ces régimes s’avèrent souvent préconisés, non pas par des médecins nutritionnistes ou des diététiciens, mais par d’autres professionnels, tels que naturopathes ou ostéopathes, qui ne sont pas forcément formés sur le sujet. Ce qui pose la question du bénéfice réel de ces régimes et de leur équilibrage nutritionnel.

Dernier constat : ces régimes posent parfois des difficultés relationnelles. Ils sont ainsi source de conflits pour 17 % des répondants et amènent un quart de ceux qui les suivent à refuser des repas en collectivité. Une personne sur vingt préfère même cacher son régime à certains de ses proches.

Elsa Abdoun

Marine Perier-Dulhoste