Loterie

Arnaque au recommandé

Publié le : 23/06/2009 

Pour éviter que ses courriers publicitaires ne partent directement à la poubelle, une société les envoie en recommandé. Un procédé coûteux qui ne doit pas dissimuler l'essentiel : une belle arnaque.

 

Comment éviter que les promesses de gain envoyées par courrier finissent directement à la poubelle ? Une société pense avoir trouvé la solution : les envoyer en recommandé. Selon notre partenaire « Le réseau anti-arnaques », des foyers français ont reçu ces dernières semaines, dans leur boîte aux lettres, un avis de passage pour aller récupérer à la Poste un pli publicitaire envoyé en recommandé.

Expédié de Chine par une mystérieuse société dénommée « International Prize Reporting Affiliates », le courrier promet le versement d'une cagnotte de 1 615 807 euros. Comme souvent, tout est fait pour que le destinataire pense qu'il est l'heureux gagnant du gros lot. Seulement, pour en profiter, des frais de traitement de 30 euros doivent être envoyés par chèque à une adresse basée au Canada. Évidemment, il n'y a aucune chance pour que le destinataire voie un jour arriver la somme promise.

Si ce type de courrier continue à affluer dans les boîtes aux lettres, les sociétés peu scrupuleuses qui en sont à l'origine semblent chercher à faire évoluer leurs méthodes. En envoyant des recommandés à chaque destinataire (un procédé lourd et coûteux), la société organisatrice espère clairement se démarquer, apparaître plus crédible aux yeux des destinataires et ainsi augmenter de façon significative le nombre de réponses. Recommandé ou pas, le destinataire ne doit pas se laisser abuser par de tels procédés. Et ne pas oublier que pour gagner une cagnotte, encore faut-il avoir joué.