PS Vita

Console subventionnée

Publié le : 22/02/2012 

Avec sa PS Vita, Sony joue son va-tout dans le domaine des consoles de jeux portables, désormais concurrencées par les smartphones et les tablettes tactiles. Deux versions sont proposées, l’une avec une connexion wi-fi, l’autre dotée, en plus, de la 3G. Sony s’est associé à SFR pour vendre « en pack » ce dernier modèle, exactement comme un téléphone. Une alliance inédite dans l’univers du jeu vidéo.

 

 

PS Vita

L’échec commercial de la PSP Go, lancée fin 2009 et arrêtée en avril 2011, n’a pas découragé Sony. Malgré la concurrence grandissante des smartphones et des tablettes tactiles, qui donnent accès à des centaines de jeux vidéo (à télécharger en ligne dans les boutiques comme l’App Store ou l’Android Market), le groupe japonais tente une nouvelle offensive avec la PS Vita, lancée aujourd’hui en France. Le fabricant doit aussi tenir tête à Nintendo qui connaît, avec sa gamme DS (DS, DSi, DSi XL, DS Lite, 3DS), un succès fulgurant.

 

Un pavé tactile est intégré au dos de la PS Vita.
Un pavé tactile est intégré au dos de la PS Vita.

Pour rester dans la course, Sony a sorti l’artillerie lourde. Technologiquement, la PS Vita réunit ce qui se fait de mieux : écran tactile OLED de 5 pouces, processeur puissant (ARM A9 à quatre cœurs), deux appareils photo, accéléromètre et gyroscope pour la détection des mouvements, une puce GPS, etc. Le groupe innove aussi avec un pavé tactile situé au dos de l’appareil, qui permet d’interagir dans certains jeux.  Et même si Sony joue lui aussi la convergence en offrant des fonctions multimédia (musique, vidéo), la PS Vita est avant tout une console de jeux destinée aux joueurs exigeants. Elle n’est toutefois pas exempte de défauts (lire encadré).

Console à 1 €

Ces joueurs-là réclament aujourd’hui une console puissante, mais aussi connectée. Téléchargement de jeux sur la boutique en ligne de Sony directement depuis la console, jeu en réseau, messagerie instantanée, accès aux réseaux sociaux Facebook et Twitter… Désormais, le jeu se partage sur Internet. La PS Vita est disponible en deux versions. La première, armée d’une puce wi-fi pour se connecter gratuitement depuis chez soi ou bien dans les lieux publics, est vendue 249 €. L’autre, dotée en plus d’une connexion 3G, atteint 299 €. Mais il y a un moyen de payer moins cher, du moins en apparence.

Pour ce modèle 3G, Sony a en effet choisi d’innover aussi en matière de commercialisation. Alliance inédite dans l’univers du jeu vidéo, le fabricant s’est associé à SFR pour proposer sa console en pack opérateur, exactement comme un téléphone. Le principe est donc le même : vous achetez la console à moindre coût en vous abonnant à un forfait Internet. Autrement dit, SFR subventionne la console. Evidemment, plus la durée d’engagement est longue et le forfait important, moins la console est chère. Ainsi, en vous engageant sur 24 mois à la formule Carrée Tablette (3 Go de données à 42 €/mois), la console revient à 1 € à l’achat (100 € à payer, SFR rembourse 99 €).

Difficile d’évaluer le coût de revient réel de la console, puisque le tarif payé chaque mois inclut l’accès à Internet. Un avantage toutefois, il est possible, affirme SFR, d’utiliser la carte SIM dans un autre appareil, une tablette tactile par exemple (mais pas pour téléphoner). La question à se poser est plutôt celle de la pertinence d’un accès 3G sur ce type d’appareil. Les réseaux wi-fi sont en effet largement disponibles désormais. Chez soi, dans les jardins publics, dans les cafés et les restaurants, etc.  Le wi-fi est monnaie courante, et la plupart du temps gratuit. Dans le train et dans les avions, on ne trouvera pas de wi-fi, mais… pas de 3G non plus ! À chacun de voir selon ses besoins bien sûr, mais un conseil : réfléchissez bien avant de vous engager à payer chaque mois pour une console qui sera probablement dépassée avant la fin de l’abonnement !

 

PS Vita : de vrais défauts

Toute réussie qu’elle soit sur le plan technique, la PS Vita laisse vite apparaître des défauts difficilement acceptables.

- Une trentaine de jeux, vendus entre 20 et 50 €, sont disponibles au lancement. Ne comptez pas utiliser les jeux achetés pour les précédentes consoles (PSP, PSP Lite) : Sony a changé le format de ses cartes. Notez que Sony vend aussi les jeux depuis une boutique en ligne, le Playstation Network. Ils sont alors vendus 5 € de moins.

- La console n’étant pas dotée de mémoire interne (autre que pour le système), une carte mémoire est indispensable pour sauvegarder ses parties. Là encore, mauvaise surprise puisque non seulement la carte n’est pas fournie avec la console, mais en plus il s’agit d’un format propriétaire nouveau. Il faut compter 20 € pour 4 Go, 35 € pour 8 Go ou 50 € pour 16 Go, un tarif bien supérieur à celui habituellement pratiqué pour des capacités équivalentes au format SD, par exemple.

- Sony communique beaucoup sur une fonction inédite : une interaction forte avec la console de salon Playstation 3. On peut ainsi affronter un ami sur PS3 depuis la Vita ou prolonger sa partie de l’une sur l’autre. Mais pour la plupart des jeux, il faut posséder deux versions, une par console (1) !

- Autre petite déception, l’absence de port HDMI qui interdit donc une connexion de la console à son téléviseur pour profiter d’un grand écran.

- Enfin, le navigateur Internet n’est compatible ni avec Flash Player, ni avec Html 5, il est donc impossible de regarder des vidéos en ligne.

Le détail de l’offre SFR

SFR propose deux forfaits avec la PS Vita.

- La formule Carrée Tablette 1 Go à 30 €/mois sur 24 mois ou 41 €/mois sur 12 mois (- 3 € pour les clients SFR). La console revient à 29 € (129 € à l’achat, 100 € remboursés).

- La formule Carrée Tablette 3 Go à 42 €/mois sur 24 mois ou 53 €/mois sur 12 mois (- 5 à 7 € pour les clients SFR). La console revient à 1 € (100 € à l’achat, 99 € remboursés).

SFR propose également la console sans abonnement au prix de 299,99 €, et fournit alors un kit « prêt à surfer » offrant gratuitement 3 jours de surf « illimité ». La console n’est dans aucun cas bloquée sur le réseau de  l’opérateur.

(1) Pour ceux qui détiennent déjà un des titres suivants sur PS3, le téléchargement de la version PS Vita sera gratuit, et vice versa : MotorStorm RC, Hustle Kings, Top Darts, WipEout HD, le contenu téléchargeable HD Fury pour WipEout 2048, et le contenu téléchargeable Ultimate Marvel vs. Capcom 3.

Camille Gruhier