Xiaomi True Wireless Prise en main des écouteurs à réduction de bruit de Xiaomi

Xiaomi True Wireless

Prise en main des écouteurs à réduction de bruit de Xiaomi

Publié le : 10/11/2019 

Apple vend ses écouteurs à réduction de bruit, les Airpods Pro, 279 €. Ceux de Sony, les WF-1000XM3, coûtent 250 €. Déjà connu pour son agressivité dans l’univers des smartphones, Xiaomi casse les prix avec son modèle Xiaomi True Wireless vendu, lui, 79 €. Nous l’avons acheté et pris en main pendant plusieurs jours pour vous livrer nos premières impressions.

 

En lançant des écouteurs « true wireless » (c’est-à-dire sans aucun fil, ni pour connecter les écouteurs au smartphone, ni entre les deux oreillettes, comme les Airpods d’Apple) intégrant la réduction de bruit, Xiaomi a créé la surprise : rares sont les fabricants qui maîtrisent cette technologie, dont l’objet est d’analyser les bruits extérieurs pour envoyer le signal opposé et créer ainsi un cocon acoustique. Rares aussi sont ceux qui proposent des écouteurs true wireless vraiment convaincants. Bose – une référence en la matière – ne lancera ses premiers écouteurs true wireless à réduction de bruit qu’en 2020 ! En annonçant un tarif de 79 € quand les Airpods Pro coûtent 279 € et les WF-1000XM3 de Sony 250 €, Xiaomi a produit son deuxième effet. Plus proche cette fois de la curiosité, voire… de la méfiance.

 

Un look convenable, un appairage facile

La volonté de Xiaomi de ressembler à Apple n’est pas feinte : il suffit de regarder le boîtier de ses True Wireless pour le constater. Ce petit bloc blanc affiche un témoin de charge en façade et loge les deux écouteurs à la verticale. Plus encombrant et moins léché que celui des Airpods, il offre toutefois un look convenable. Un port USB-C permet de le recharger. Xiaomi fait l’impasse sur la recharge sans fil, une option réservée aux appareils hauts de gamme. Les True Wireless ne sont pas non plus étanches. La première difficulté surgit au moment de sortir les écouteurs : la prise est mauvaise, les écouteurs au format arrondi et lisse sont difficiles à attraper. On finit par les saisir en pinçant l’embout en silicone, ce qui risque de l’endommager prématurément. Ces écouteurs bien finis et confortables sont intra-auriculaires : ils logent dans le conduit auditif. Comme le veut la pratique, Xiaomi livre trois tailles d’embouts en silicone afin de convenir à tous les gabarits.

Pour connecter les écouteurs au smartphone, il suffit d’approcher les deux appareils, d’appuyer 2 secondes sur le bouton situé sur la droite du boîtier et de sélectionner les écouteurs dans les réglages Bluetooth du smartphone. Pas de difficulté particulière.

xiaomi boitier
Pas facile de faire sortir les écouteurs de leur boîtier avec les doigts.

 

→ Lire aussi : Que valent les modèles à réduction de bruit

 

Une interface tactile limitée

La musique s’arrête quand on retire une oreillette, mais contrairement aux Airpods et aux Airpods Pro, la lecture ne reprend pas automatiquement quand on la remet en place. Il faut la relancer soit sur le smartphone, soit en tapotant deux fois sur l’interface tactile de l’écouteur droit. Une double tape à gauche déclenchera l’assistant vocal. Enfin, un appui long à droite activera ou désactivera la fonction de réduction de bruit. Pour régler le volume, avancer la musique, rejouer le titre précédent, il faudra passer par le smartphone (ou par l’assistant vocal, mais ce n’est pas très discret…). Autre lacune, les écouteurs ne vous préviennent pas si vous recevez un message. Du coup, ils ne le lisent pas non plus. Nous avons pourtant particulièrement apprécié cette fonctionnalité sur les Airpods Pro : à l’usage, la lecture automatique des textos pendant l’écoute est pratique, pas besoin de sortir son smartphone pour en prendre connaissance.

concurrence xiaomi
Beaucoup moins chers que les Airpods Pro (à droite), les écouteurs de Xiaomi ne supportent pas la concurrence.

 

Imperceptible réduction du bruit

On ne blâmera pas Xiaomi pour le caractère un peu basique de ses écouteurs. En revanche, il est permis de tiquer à l’annonce d’une fonction qui ne remplit pas sa… fonction. Ou presque pas. Le fabricant annonce en effet que les True Wireless sont des écouteurs à réduction de bruit. Mais que ce soit dans les transports, au restaurant ou au bureau, nous n’avons presque pas senti de différence. Les sons extérieurs sont légèrement étouffés, mais ce n’est pas flagrant. Un conseil : n’achetez pas ces écouteurs pour cette fonction !

Camille Gruhier