Aujourd’hui, les informations nutritionnelles figurant sur les emballages des produits alimentaires ne permettent pas au consommateur de se faire une idée rapide et claire de la valeur nutritionnelle d’un produit. Un code couleur rendant compte de la qualité nutritionnelle a été développé et pourrait voir le jour sur les emballages. Selon ce code, les produits dont il faut le plus encourager la consommation porteraient une pastille verte, puis l’échelle passerait par le jaune, l’orange, le rose fuchsia pour finir par le rouge qui désignerait les aliments qui sont le plus à limiter en termes de fréquence ou de taille de portion. Pour l’attribution de telle ou telle couleur, la densité énergétique, les teneurs en sucres simples, en graisses saturées, en sel (des éléments constitutifs qui, lorsque leurs niveaux sont élevés, sont défavorables sur le plan nutritionnel) sont d’abord considérés. Puis, le cas échéant, les protéines, les fibres et la proportion de fruits, de légumes et de noix (des éléments nutritionnels considérés comme positifs) sont prises en compte. Un produit, une couleur. Faites l’essai grâce à notre calculateur.
Je choisis la catégorie
J’affiche la couleur de mon produit

Pour l’attribution de telle ou telle couleur, la densité énergétique, les teneurs en sucres simples, en graisses saturées, en sel (des composants qui, lorsque leurs niveaux sont élevés, sont défavorables sur le plan nutritionnel) sont d’abord considérées. Puis, le cas échéant, les protéines, les fibres et la proportion de fruits, de légumes et de noix (des nutriments ou aliments considérés comme positifs) sont prises en compte. Pour tenir compte de leurs spécificités, des modes de calculs différents ont été définis pour les boissons, les matières grasses et les fromages.


(*) Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) - Évaluation de la faisabilité du calcul d’un score nutritionnel tel qu’élaboré par Rayner et al. – Rapport d’appui scientifique et technique – Juin 2015.
Haut Conseil de la santé publique : avis relatif à l’information sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires - 25 juin 2015