Ford Fiesta (2017) Premières impressions

Ford Fiesta (2017)

Premières impressions

Publié le : 23/10/2017 

La nouvelle Fiesta saute un grand pas en termes de qualité de fabrication et de confort. Très bien équipée, elle devient désormais une véritable concurrente des stars du segment. Mais, son prix grimpe aussi.

 
visu-intro-ford-fiesta2017

La Fiesta avait incontestablement un retard technologique face à la concurrence moderne de citadines comme la Peugeot 208, la Renault Clio IV ou surtout la nouvelle Volkswagen Polo. Et, malgré son restylage de 2012, elle restait en retrait. Ford a donc procédé à un changement radical, pas tant sur la forme que sur le fond. Car, si la Fiesta 2017 ressemble beaucoup au précédent modèle en termes de style, les changements sont notables, notamment sur le plan du confort, de la connectivité et même de la qualité intérieure.

Qualité de vie à bord

En montant à bord de la nouvelle Fiesta, on remarque immédiatement les changements : habitacle moderne et accueillant, progrès notables en matière d’ergonomie… Exit la console centrale surchargée de boutons, laissant place à un grand écran tactile facile à programmer qui permet au conducteur de gérer toutes les fonctions d’« infotainment ».

visu1-ford-fiesta2017
La nouvelle Fiesta fait un grand progrès en termes de qualité.

Il subsiste toutefois deux petites ombres au tableau : les commandes au volant demeurent un peu complexes à gérer, et demanderont un peu de temps pour s’approprier leur fonction. De même, la lisibilité de l’écran central très chargé en informations est légèrement limitée. À l’usage, la navigation s’est avérée particulièrement efficace et simple. Nous avons apprécié la division automatique de l’écran qui affiche le détail de l’intersection à venir, ce qui permet au conducteur de comprendre immédiatement quelle direction prendre. Côté finition, les progrès sont aussi importants ; les matériaux, bien assemblés et d’une bonne qualité visuelle, gagnent en qualité par rapport à la précédente génération et rendent l’habitacle très agréable à vivre. La partie supérieure de la planche de bord est même rembourrée, un signe de qualité que d’autres modèles, comme la Seat Ibiza, ont abandonné. Autre bon point : une excellente insonorisation. En ville comme sur autoroute, le niveau sonore est bien maîtrisé. Même à vitesse élevée, les bruits d’air et de roulement sont quasi imperceptibles. Le moteur se fait juste entendre à haut régime, lors des fortes accélérations.

visu2-ford-fiesta2017
La place à l'arrière est appréciable pour deux adultes.

L’habitabilité progresse également dans cette nouvelle Fiesta et les occupants, à l’avant comme à l’arrière, seront plutôt bien lotis. L’espace est largement suffisant pour voyager correctement à quatre adultes. À l’avant, la sensation de volume est renforcée par une très bonne garde au toit. Nous avons toutefois trouvé l’accoudoir central trop petit et sans grande utilité, si ce n’est qu’il offre une petite capacité de rangement supplémentaire. La sensation d’espace est aussi importante à l’arrière et deux adultes prendront facilement leurs aises, à moins de mesurer plus de 1,90 m.

visu3-ford-fiesta2017
La visibilité de trois-quart arrière est limite.

Dommage, la nouvelle Fiesta pèche par sa visibilité générale très moyenne. Les rétroviseurs extérieurs trop petits ont renoncé à la fonction hémisphérique de l’ancien modèle. La visibilité de trois quarts arrière n’est pas non plus un modèle du genre. Enfin, le système de détection de pluie implanté derrière le rétroviseur intérieur occupe trop de place et envahit le champ de vision du conducteur. Notre modèle équipé du pare-brise chauffant nous a également perturbés car, en fonction de la position du soleil, les fils sont visibles. Le conducteur a alors l’impression de voir de multiples gouttes d’eau sur le pare-brise, ce qui est assez gênant. L’habitacle manque un peu de rangements et la boîte à gants est plutôt juste.

visu4-ford-fiesta2017
Le volume de la boîte est moyen.

Au volant

Équipée du diesel 1.5 de 120 ch, la Fiesta est agréable et surtout très sobre. L’ordinateur de bord a en effet affiché une moyenne de 5,5 l/100 km pour un trajet réalisé en majeure partie sur autoroutes et routes extra-urbaines. À noter que ce chiffre a été obtenu en roulant avec en mode éco, privilégiant l’économie de carburant. Dans ce cas, le moteur perd un peu en réactivité, ce qui peut être gênant en montagne ou lorsque l’on a besoin d’une accélération franche, pour dépasser ou s’insérer dans le trafic par exemple. Selon le type de trajet, il est donc judicieux de penser à déconnecter ce système.

visu5-ford-fiesta2017
Le diesel de 120 ch est très agréable et sobre.

Le moteur testé était associé à une boîte de vitesses à 6 rapports très agréable. La commande est précise et les rapports s’engagent très facilement : un vrai bonheur à manipuler. Sur route, le confort que procure la nouvelle Fiesta est certainement l’un des meilleurs de la catégorie. Ford a en effet réussi à trouver un excellent compromis entre la fermeté des suspensions, qui assurent une très bonne tenue de route, et le bien-être des passagers. En comparaison, la Seat Ibiza et la nouvelle Volkswagen Polo sont plus raides et, sur mauvais revêtements, moins confortables. La direction est très agréable et son assistance bien adaptée. Ainsi, en ville, les manœuvres sont aisées et sur route, la précision de conduite est au rendez-vous.

Sécurité

La version haut de gamme que nous avons testée reçoit tous les équipements dernier cri en termes de sécurité, comme le régulateur adaptatif et l’avertisseur de collision (avec détection de piéton). Cette Fiesta est d’ailleurs le premier modèle de Ford à adopter la nouvelle version de ce dispositif qui fonctionne désormais aussi la nuit, grâce à un éclairage « intelligent » des phares avant. Concernant la sécurité passive, la nouvelle Fiesta reçoit pour la première fois des prétensionneurs de ceintures de sécurité à l’arrière et des airbags plus volumineux pour mieux protéger les occupants en cas de choc. Autant de solutions qui lui ont permis d’obtenir 5 étoiles aux crash tests Euro NCAP.

La Ford Fiesta en résumé

La nouvelle Ford Fiesta gagne sur tous les tableaux, en termes de qualité de fabrication comme de niveau d’équipement en matière de sécurité, de confort et même d’agrément de conduite. Elle peut désormais affronter la concurrence plus sereinement, d’autant qu’elle est très bien placée en termes de tarifs. Les prix s’échelonnent en effet de 13 950 à 21 800 €, ce qui correspond aux tarifs pratiqués par Kia pour sa Rio.

Les +

  • Confort
  • Tenue de route
  • Habitabilité
  • Agrément moteur
  • Insonorisation
  • Qualité de fabrication

 

Les –

  • Visibilité générale
  • Volant complexe
  • Pas de fermeture automatique des portes
  • Fils du pare-brise chauffant gênants
visu-fin-ford-fiesta2017