Grandes surfaces (infographie) Vous et les drives

Grandes surfaces (infographie)

Vous et les drives

Publié le : 21/08/2020 

Parmi les personnes interrogées par Que Choisir (2 944 répondants) sur leurs habitudes d’achats de produits alimentaires, 16 % avaient déjà utilisé les services d’un drive. Leurs réponses ont permis d’évaluer 5 enseignes : Auchan Drive, Carrefour Drive, Drive courses U, Drive Intermarché et E. Leclerc Drive. Entre les différents critères, comme le temps d’attente ou la conformité à la commande, 86 % des utilisateurs se sont déclarés satisfaits du service.

 
infographie drive

Avant l’épidémie de Covid-19, le drive était utilisé par 16 % des personnes interrogées par Que Choisir. Nul doute que ce pourcentage augmentera dans les mois qui viennent vu la progression inédite du commerce électronique, boostée par la peur d’attraper le coronavirus dans les lieux accueillant du public. Selon la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), l’activité des drives et des livraisons à domicile aurait augmenté de 76 % pendant les 8 semaines du confinement par rapport à l’année précédente. Quant au nombre de points de retrait, il devrait atteindre les 5 200 cette année, contre 4 300 en 2018. Intermarché et Carrefour arrivent en tête quant à leur nombre, mais pas en matière de satisfaction des clients : d’après les réponses à notre questionnaire, Auchan Drive monte sur la première marche du podium, suivi par E. Leclerc Drive, Drive Intermarché et U Drive dans un mouchoir de poche, tandis que Carrefour Drive est à la traîne.

Une disponibilité trop aléatoire

Pas de jaloux, les résultats sur la partie commande sont mauvais pour tous (entre 59 % et 65 % de satisfaction seulement), en raison d’une offre pas assez variée, d’une information trop pauvre sur les produits (composition et étiquetage nutritionnel) et, surtout, d’une disponibilité laissant à désirer. L’appréciation s’avère très hétérogène sur les prix, E. Leclerc étant loin devant, sans surprise.

Un retrait au top

En revanche, très bon niveau de satisfaction (88 % à 95 %) pour le retrait, avec un délai pour récupérer les courses de moins de 10 minutes dans 98 % des cas. Rien à redire non plus sur l’amabilité des salariés, l’accessibilité aux véhicules ou encore la vérification du contenu de la commande.

 

Elsa Casalegno

Contacter l’auteur(e)

Isabelle Bourcier

Observatoire de la consommation