iPod Shuffle Casque obligatoire

iPod Shuffle

Casque obligatoire

Publié le : 18/03/2009 

Il y a quelques jours, Apple annonçait la sortie d'un nouveau baladeur MP3 de la gamme iPod Shuffle. Derrière sa taille réduite et sa légèreté, il cache une originalité de poids : une puce électronique qui interdit la lecture de la musique avec un casque non validé par Apple.

 

À chaque nouvelle annonce, Apple parvient à surprendre son public par le design ou la taille de ses produits. Le constructeur n'a pas failli à la règle en présentant, il y a quelques jours, le baladeur MP3 le plus petit et le plus léger au monde : 4,5 cm de long pour 1,75 de large et 7,8 mm d'épaisseur, le tout pour 10,5 grammes. Seulement cette fois, l'iPod Shuffle - c'est son nom - présente une autre originalité de taille, moins plaisante. Il est tout bonnement impossible d'utiliser le baladeur avec d'autres écouteurs que ceux fournis avec ! Plus précisément, le baladeur ne fonctionnera pleinement qu'avec un casque disposant de commandes spécifiques, dont seul Apple détient le secret.

Car pour miniaturiser son baladeur à l'extrême, Apple a fait l'impasse sur toutes les commandes destinées à lancer la lecture, régler le volume et passer d'un titre à l'autre. Toutes les manipulations s'effectuent depuis une télécommande intégrée au casque. Pas d'écran non plus : l'utilisateur ne peut pas lire les informations sur la musique qu'il écoute. Pour compenser, Apple a mis en place un système de synthèse vocale qui permet de déclencher l'énoncé du morceau lu par une voix (masculine ou féminine... au choix). C'est en fait ce procédé original qui pose problème, car son fonctionnement requiert un système électronique intégré au baladeur (via une puce électronique) et au casque (pilotage de la fonction).

Les accessoiristes devraient lancer prochainement des casques compatibles (moyennant le versement d'une licence à Apple, dont il fait peu de doute qu'elle sera répercutée sur le prix final du casque). En attendant, en cas de perte du casque, il faut en acheter un nouveau sous licence Apple. Ce qui coûtera 29 euros pour le premier prix, 79 euros (soit autant que le baladeur) pour des écouteurs de meilleure qualité. Une somme coquette pour des casques bavards... qui n'ont pas fini de faire parler d'eux.

Camille Gruhier