Offre électricité renouvelable d’EDF

Faut-il souscrire ?

Publié le : 10/12/2015 

En pleine COP 21 et en surfant sur l’indispensable transition énergétique, EDF réussit un joli coup marketing avec sa nouvelle offre commerciale pour une électricité certifiée d’origine renouvelable. Faut-il y souscrire ?

 

« Avec l’offre renouvelable, contribuez à la transition énergétique », le slogan publicitaire de lancement fait appel à la bonne conscience écologique de chacun. Reste à savoir si c’est à tort ou à raison.

EDF dit vrai sur l’origine de l’électricité, il est en mesure d’injecter de l’électricité verte sur le réseau, ça ne fait aucun doute. Notre électricien national exploite de nombreux barrages hydroélectriques. Comme il le promet, il peut donc produire une quantité d’électricité renouvelable équivalente à la consommation des clients souscripteurs « à partir d’installations françaises utilisant des sources d’énergie renouvelable. »

D’ailleurs il le fait déjà ! L’électricité renouvelable produite par les centrales hydroélectriques des grands barrages fait partie du mix électrique d’EDF depuis de nombreuses décennies. Chaque année, elle concourt pour environ 10 % à l’électricité qui arrive à nos compteurs.

C’est cette électricité là qu’EDF valorise dans sa nouvelle offre renouvelable. Y souscrire ne va donc en rien modifier ce mix électrique d’EDF.

D’autant que les 2 € reversés par MWh consommé par EDF au programme de recherche Previnergy ne sont nullement destinés à développer les moyens de production d’électricité renouvelable, mais seulement à renforcer les outils de prévision de production et de stockage de l’électricité verte ! Dit comme ça, c’est déjà beaucoup moins vendeur…

Surtout, EDF vend cette électricité très cher alors qu’elle ne lui coûte pas grand-chose en production, les barrages étant amortis depuis longtemps. Le MWh renouvelable est facturé à prix d’or. Pour 2 € que reverse EDF, il coûte 3,40 € de plus que le tarif réglementé en tarif de base, 2,60 € de plus en heures pleines et 3,90 € de plus en heures creuses. Sans compter le surcoût prohibitif des abonnements en petites puissances 3 et 6 kVA.

Au final, cette offre renouvelable d’EDF sert beaucoup plus à engranger des bénéfices substantiels qu’à développer les énergies renouvelables !

 

Le comparateur énergie de Que Choisir

Avec notre comparateur pour l’électricité et le gaz vous pouvez comparer le montant de votre facture au tarif réglementé avec toutes les offres commercialisées à prix libre par les fournisseurs d’électricité ou les fournisseurs de gaz qui sont en concurrence sur le marché des particuliers. Notre expertise des offres et notre analyse des contrats d’électricité et de gaz vous permettent de choisir en toute connaissance de cause.