Lave-linge séchants

Lave-linge séchants

Le protocole

Mis à jour le : 26/03/2018 

Gain de place assuré avec ces appareils deux en un. Mais si le lavage donne satisfaction, la fonction séchage est loin de faire jeu égal avec un sèche-linge. Sans compter la surprenante consommation d’eau de certains modèles durant le séchage…

 
→ Test Que Choisir : Comparatif Lave-linge séchants

Performances de lavage

Nous évaluons l'efficacité de lavage à 40 °C du programme coton à 80 % de la charge maximale et du programme synthétiques à capacité maximale, de pièces de linge (jeans, chemises, tee-shirts, draps, serviettes…) avec des salissures (sang, lait, encre, huile d’olive, vinaigrette, vin, thé, rouge à lèvres, chocolat…). L’efficacité de nettoyage des taches est mesurée par photométrie.

Pour évaluer le rinçage, on mesure les résidus alcalins dans l'eau extraite des fibres de linge après un essorage supplémentaire dans une essoreuse à très haute vitesse (2 800 tr/min).

L'efficacité d'essorage est quantifiée en pesant le linge avant et après lavage.

Consommation eau/électricité et durée : On les mesures sur les deux programmes et on les rapporte au kilo de linge.

 

Performances de séchage

On évalue deux programmes à leur charge maximale en mode séchage : le programme coton « prêt à ranger » et le programme synthétiques « prêt à ranger ».

Les charges de linge, respectivement coton et polyester-coton, sont préalablement humidifiées et essorées avec le programme de lavage adapté du lave-linge séchant. L’humidité des charges dépend donc de l’efficacité d’essorage de ladite machine.

Le taux d'humidité final doit être de 0 % pour le programme coton « prêt à ranger » et de 1 % pour le programme synthétiques « prêt à ranger ».

L'homogénéité de séchage est appréciée sur chaque programme.

Enfin, un panel d’experts en repassage note le froissement de chemises (recto et verso) séchées sur le programme synthétiques.

Consommation eau/électricité et durée : Relevées lors de chaque cycle, elles sont ramenées au kilo de linge séché.

 

Lavage et séchage enchaînés

Les charges de linge sont lavées à 40 °C et séchées en « prêt à ranger », aussi bien sur les programmes coton que synthétiques. Nous avons mesuré la durée et la consommation (eau/électricité) ramenées au kilo de linge. L’efficacité de lavage et de séchage ont fait l’objet d’une évaluation en fin de cycle (1).

 

Facilité d'emploi et niveau sonore

Chargement/déchargement, programmation, entretien, notices... ont été évalués par trois experts. Le bruit a été évalué par un panel d’experts durant le lavage, l’essorage et le séchage.

(1) Les efficacités de rinçage et d’essorage ne peuvent être mesurées lors d’un lavage enchaîné avec le séchage.

 

Le protocole de notre test avant 2018

Notre protocole de test de lave-linge séchants a évolué en 2018. Précédemment, il était réalisé selon la méthodologie suivante :

Performances de lavage

On évalue l'efficacité de lavage à 40 °C (coton et synthétiques) de pièces de linge (jeans, chemise, drap...) avec des salissures (encre, lait, graisse, huile d'olive). On mesure la durée des programmes en la rapportant au kilo de linge. Pour évaluer le rinçage, on mesure les résidus alcalins dans l'eau. L'efficacité d'essorage est quantifiée en pesant le linge avant et après lavage.
Consommation eau/électricité : on la mesure sur les deux programmes et en charge réduite (3 kg de coton).
Niveau sonore : 5 personnes l'évaluent. Idem lors du séchage.

Performances de séchage

On note les durées de 3 programmes : coton prêt à ranger (charge maxi et demi-charge) pour lequel le taux d'humidité final doit être de 0 % (+/- 3 %) ; coton prêt à repasser avec une humidité résiduelle de 12 % (+/- 4 %) et synthétiques : taux de 2 % (+/- 3 %). On juge l'homogénéité de séchage sur le coton prêt à repasser (écart type article le plus sec/le plus humide). Enfin, 3 experts en repassage notent le froissement sur le programme synthétiques.
Consommation eau/électricité : relevée lors de chaque cycle, elle est ramenée au kilo de linge séché.

Lavage et séchage enchaînés

Une charge de coton a été lavée à 40 °C et séchée en « prêt à ranger ». Nous avons mesuré la durée et la consommation (eau/électricité) ramenées au kilo de linge.

Facilité d'emploi

Chargement/déchargement, programmation, entretien, notices... ont été évalués par trois experts.

 

Cette évolution de protocole, ainsi que l’évolution de l’évaluation qui en découle, rend les résultats 2018 non directement comparables aux résultats des produits testés avant cette date. Les appareils testés à partir de 2018 sont signalés « produits testés avec le dernier protocole Que Choisir » afin de les différencier des produits testés précédemment.

→ Test Que Choisir : Comparatif Lave-linge séchants 

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Laurent Baubeste

Rédacteur technique