Lave-vaisselle

Conseils

Quelques conseils pour choisir le bon détergent, maîtriser sa consommation d'eau, éviter les inondations et entretenir son lave-vaisselle.

 

Les détergents

Un lave-vaisselle fonctionne avec trois types de produit : un détergent, du liquide de rinçage (censé faciliter l'écoulement de l'eau et donc éviter les traces et auréoles) et du sel régénérant (pour limiter les dépôts de calcaire).

Il existe aussi des pastilles « tout en un » regroupant ces produits. Si elles facilitent le quotidien, elles n'ont jamais pu concurrencer l'efficacité des produits traditionnels, nos tests successifs l'ont prouvé. Explication technique : la machine utilise chaque produit à des moments différents ; la pastille ne peut rivaliser sur ce point et libérer chaque composant au bon moment (la dissolution de la partie « sel » doit être lente, celle du détergent se faire à une température donnée inférieure à celle permettant la dissolution de la couche « liquide de rinçage », etc.). Notons au passage que les notices des lave-vaisselle orientent le consommateur mécontent du résultat vers le fabricant de pastilles (notamment en cas d'insatisfaction concernant le séchage)...

La sécurité inondation

Tous les appareils disposent d'un système anti-débordement, c'est la base de la sécurité anti-inondation. En cas d'entrée d'eau en continu dans la machine, il déclenche automatiquement la vidange. Certains offrent un dispositif complémentaire : un flotteur en fond de cuve, le système « Aquastop », qui coupe l'alimentation en eau en cas de fuite au niveau du tuyau d'arrivée, ou le système « Waterstop » (à ne pas confondre avec l'Aquastop, le nom pouvant prêter à confusion), constitué d'un boîtier avec un double tuyau.

La consommation d'eau

Dis-moi comment tu fais la vaisselle, je te dirai combien d'eau tu consommes. Quoique... Les lave-vaisselle des années 1980 consommaient en moyenne 60 l par lavage pour 12 couverts ; ceux des années 1990 chutaient à 22 l ; les actuels tournent autour de 15 l. Laver à la main la même quantité engloutirait 50 l, selon les fabricants français, et de 34 à 90 l selon une étude américaine prenant en compte les habitudes de lavage des individus (1). On vante les économies d'eau dues au lave-vaisselle, mais on ne dispose pas d'études de comportement ; on sait pourtant que certains consommateurs passent assiettes et plats sous le robinet (parfois même sous l'eau chaude) avant de les placer dans l'appareil. Ou ne remplissent pas toujours totalement le lave-vaisselle. Cela ne semble pas avoir été mesuré, dommage. Pour éviter d'encrasser le filtre, retirez le gros des salissures (avec un essuie-tout ou une éponge humide, si vous voulez économiser l'eau). Tous besoins confondus, chacun de nous consommerait 165 l d'eau par jour, pour une facture annuelle de 177 euros (2).

Attention ! Rappelons que la touche « Demi-charge » ne signifie pas consommation d'eau et d'électricité divisées par deux. Quant aux programmes « Éco », tous n'engendrent pas systématiquement une économie d'eau. Sachez néanmoins qu'en moyenne, laver en cycle « Éco » plutôt que « Normal » entraîne un gain de 1,2 l/cycle (soit 219 l/an sur base d'une vaisselle tous les deux jours, soit 182 lavages). Et comme 80 % de l'énergie utilisée sert à chauffer l'eau, vous êtes gagnant sur ce tableau-là aussi.

L'entretien

N'oubliez pas de nettoyer le filtre de la cuve régulièrement, de vérifier de temps à autre l'état des tuyaux d'arrivée et de sortie d'eau, de surveiller le niveau de sel et de respecter les doses de détergent (point trop n'en faut). Privilégiez le trio lessive + liquide de rinçage + sel, plus adapté qu'une tablette multifonction. Les phases de lavage entre machines sont différentes et les tablettes n'intègrent pas ces paramètres.

Lire la notice avant la première utilisation est un must (entretien, trucs et astuces, comment réagir en cas de problème...). Si la machine vibre trop, vérifiez le réglage des pieds.

1. Choice Magazine (août 2007).

2. IFEN lettre 117 (mars 2007).

Aissam Haddad

Rédacteur technique

Micaëlla Moran