Lessive Allergies et peaux sensibles

Lessive

Allergies et peaux sensibles

Publié le : 24/06/2019 

Sèche, normale ou grasse, tous les types de peau peuvent être sensibles et subir rougeurs et irritations. La présence de parfums et conservateurs dans certaines lessives et adoucissants peut être à l’origine de ces réactions cutanées. En effet, les textiles insuffisamment rincés peuvent contenir des résidus de produits lessiviels et ainsi se trouver en contact direct avec la peau.

 

Privilégiez les lessives et adoucissants exempts de parfums et conservateurs

Évitez les lessives et adoucissants parfumés

Vérifiez la composition des produits que vous utilisez. Depuis le 8 octobre 2005, la réglementation impose aux fabricants de détergents (lessive, adoucissant, détachant...) de faire figurer en clair sur l'emballage la liste des 26 parfums considérés comme allergènes, dès que leur concentration dépasse 0,01 %, soit 100 mg/kg. Parmi eux, 14 sont considérés comme des « allergènes fréquents ». Les parfums allergisants ne sont pas forcément chimiques, ils peuvent être d'origine naturelle. Enfin, en deçà du seuil de 0,01 %, les allergènes ne sont pas mentionnés. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ne sont pas présents : ils peuvent provoquer, eux aussi, des réactions allergiques, même à une dose inférieure au seuil légal fixé.

Choisissez les lessives et adoucissants sans conservateurs

Scrutez attentivement les listes d’ingrédients. Lessives et adoucissants peuvent également contenir des conservateurs connus pour leur potentiel allergisant. Les conservateurs doivent figurer dans la liste des ingrédients, et ce quelle que soit leur concentration. Il est donc possible d’identifier les produits qui ont recourt à des conservateurs allergisants.

À noter que les lessives en poudre ainsi que les lessives capsules ont l’avantage de ne pas contenir de conservateurs.

 

Lancez un rinçage supplémentaire

Lancez un rinçage supplémentaire, notamment si vous utilisez de l’adoucissant. En effet, l’adoucissant est inséré dans la dernière eau de rinçage. Mal rincé, le risque de développer une réaction allergique est encore plus grand. Année après année, nos tests montrent que le rinçage est le point faible des lave-linge actuels. Les fabricants privilégient les économies d'eau, ce qui est louable. Malheureusement, le linge mal rincé contient des résidus de lessive et d'assouplissant qui peuvent être allergènes. La consommation d'eau sera évidemment plus importante.

Il est également recommandé d’utiliser un programme de lavage classique plutôt qu’un programme court. Le linge sera ainsi rincé plus longtemps et avec plus d’eau. La lessive sera  mieux éliminée du linge et les risques d’irritation de la peau en seront diminués.

 

Ne surdosez pas lessive et adoucissant

Par ailleurs, évitez de surdoser lessive et adoucissant afin de limiter d’éventuels résidus. Mieux dosés, les produits lessiviels n’en seront que plus facilement éliminés.

 

Limitez la quantité de linge à laver

En limitant la quantité de linge à laver, les vêtements seront plus facilement rincés et la lessive sera mieux éliminée.

 

Ne séchez pas les vêtements à l’air libre

Si vous êtes allergique au pollen, il est fortement déconseillé de faire sécher son linge à l’extérieur, notamment lors de la saison pollinique.

 

Lavez les vêtements neufs

Lavez une à deux fois les vêtements neufs avant de les porter afin d’éliminer tout résidu de produit chimique lié au processus de fabrication.

Anne-Sophie Bedel