Téléphone mobile

Que vaut le baladeur des téléphones mobiles ?

Publié le : 23/09/2008 

Depuis quelques années, les fabricants de téléphones mobiles intègrent un lecteur MP3 à certains modèles. Rudimentaire ou évolué, il offre des performances variables. Satisfaisant pour écouter quelques titres à l'occasion, le lecteur doit cependant répondre à certaines exigences pour arriver au niveau d'un lecteur dédié.

 

Mémoire

La mémoire du téléphone est bien sûr l'une des caractéristiques essentielles à prendre en compte. Sachant qu'une chanson pèse en moyenne 4 Mo, le téléphone doit intégrer un minimum de 256 Mo de mémoire interne pour pouvoir embarquer quelques titres (la mémoire sert également aux autres applications : messages, photos, vidéos, etc.). La présence d'un port d'extension de capacité de stockage via une carte mémoire devient incontournable pour emporter tous ses titres préférés. D'autant que ce support offre une grande souplesse pour transférer la musique de l'ordinateur vers le téléphone.

Transfert

Il y a quelques années, il fallait installer sur son ordinateur un logiciel propriétaire fourni avec le téléphone mobile pour transférer de la musique de l'un vers l'autre. Désormais, la manipulation est plus souple dans la plupart des cas. Une fois connecté (via un câble mini-USB), le téléphone est en effet reconnu par l'ordinateur comme un périphérique de stockage. Il suffit d'y glisser la musique par un simple copier-coller.

Formats

Comme un baladeur dédié (lire aussi notre guide d'achat), un téléphone peut détecter et lire plusieurs formats de compression : MP3 bien sûr, mais aussi AAC, AAC+ et WMA. Il existe des logiciels qui permettent d'« encoder » (c'est-à-dire de compresser dans d'autres formats) très simplement, pour passer du format OGG, par exemple, au MP3.

Ergonomie

L'ergonomie est importante. Si la fonction MP3 est cachée au fin fond d'un sous-menu, il y a fort à parier qu'elle servira peu. Un contrôleur musical en façade (pour passer d'un titre à l'autre ou mettre sur pause) et un bouton de réglage du volume sur la tranche s'avéreront plus que pratiques. Par ailleurs, certains téléphones ne lisent la musique que chanson après chanson, sans que l'utilisateur puisse choisir l'ordre. Cette restriction trop contraignante les exclut de la catégorie « téléphone avec baladeur MP3 » de nos tests.

Musique sans fil

La technologie Bluetooth permet de connecter un casque sans fil au téléphone. Mais attention, pour pouvoir profiter de la musique en stéréo, le téléphone doit être compatible avec le Bluetooth « A2DP ».

Pour connecter un casque filaire autre que celui livré avec le téléphone (dont la qualité est souvent moyenne, comme le prouvent nos tests), le téléphone doit présenter une prise jack universelle. Ce qui n'est pas systématique.

Globalement, l'utilisation d'un baladeur dédié est plus intuitive et plus simple que la fonction MP3 d'un téléphone. Celui-ci ne présente pas forcément de touche de raccourci, n'offre pas systématiquement une bonne navigation dans les fichiers, ni de touches de contrôle permettant, par exemple, d'augmenter ou de baisser le son, de mettre sur pause, etc. En revanche, pour ce qui est de la qualité sonore, les « music phones » n'ont pas grand-chose à envier aux baladeurs numériques.