Sosh Attention au 4x sans frais

Sosh

Attention au 4x sans frais

Publié le : 08/09/2013 

Chez Sosh, il est possible de payer son smartphone en 4 fois sans frais lorsque l’on souscrit une offre simultanément. De nombreux clients ont toutefois eu la mauvaise surprise de constater que le solde dû avait été débité de leur compte dès le deuxième prélèvement. La filiale d’Orange admet que l’anomalie était fréquente en 2012, mais promet qu’elle n’est plus significative. Les témoignages continuent pourtant d’arriver.

 

Payer son smartphone en plusieurs fois permet d’adoucir l’achat. Ces appareils coûtent cher, surtout si on craque pour un modèle dernier cri comme l’iPhone 5 (659 € minimum) ou le Samsung Galaxy S4 (599 €). Sosh, l’opérateur low cost d’Orange, propose plusieurs échelonnements. S’il souscrit simultanément à une offre, le client peut payer en 12 voire 24 fois, mais il s’engage alors dans un crédit à taux élevé (TAEG 6,69 %) auprès de Cofinoga. L’opérateur propose aussi un paiement en 4 fois, sans aucuns frais supplémentaires, qu’il gère lui-même via sa filiale Francetel.

C’est ce dernier mode de paiement qui pose problème à de nombreux clients, qui ont eu la mauvaise surprise d’être débités un peu trop vite de la totalité du solde dû. Comme Amandine, qui a été débitée de 169 € à l’achat de son iPhone 5, en juillet dernier, puis de 489 € en août ! Et son cas est loin d’être isolé. Les mécontents ont même ouvert un fil de discussion au sein de la communauté Sosh (1), et quelques témoignages sont aussi apparus sur les forums de l’UFC-Que Choisir et sur d’autres sites Internet. Le plus souvent, les clients n’ont pas reçu les contrats qu’ils sont censés renvoyer sous 15 jours à compter de la date de réception du mobile. Or, s’il n’a pas reçu ces contrats dans les temps, Orange s’autorise à débiter le montant du solde. Certains ont reçu des relances, d’autres pas. Certains ont été avertis par e-mail du débit imminent, mais le message manquait visiblement de clarté : croyant à un spam, plusieurs clients l’ont envoyé à la cellule Abuse d’Orange (2) !

L’opérateur admet qu’il a eu du mal à gérer l’afflux de demandes au cours de l’année 2012. « Il est arrivé que le délai des 15 jours commence à courir avant que nous envoyions au client les contrats à renvoyer, explique un porte-parole de l’opérateur. Mais depuis, nous avons changé les process. Nous n’avons plus de remontées significatives depuis le début de l’année 2013 ».

Les cas étaient certes plus nombreux fin 2012. Mais le problème n’est manifestement pas complètement résolu. Méfiance, donc, si vous optez pour cet échelonnement. Orange précise qu’il gère désormais les litiges au cas par cas. Si la situation s’envenime, vous pouvez contacter l’association locale de l’UFC-Que Choisir la plus proche de chez vous.

(1) http://communaute.sosh.fr/t5/L-activation-de-ma-carte-SIM-et/Recensement-Gros-probl%C3%A8mes-avec-les-contrats-Francetel-Paiement/td-p/595888

(2) Chaque opérateur a mis en place une cellule Abuse qui collecte les cas de spam et veille au respect du bon usage d’Internet.

Camille Gruhier