Jouets peluches

Le protocole

Publié le : 24/11/2015 

La solidité des peluches est le critère auquel nous avons accordé le plus de poids compte tenu du danger que fait courir à un tout-petit l’accessibilité aux petits éléments ou au rembourrage. Nous avons également pénalisé les produits qui exposent les enfants à des substances chimiques indésirables et évalué le comportement des peluches au feu.

 

Résistance mécanique et physique

Les éléments rapportés susceptibles de se détacher, comme les yeux et parfois le nez, sont soumis à des tests de traction et de torsion sans pitié.

La résistance des coutures à l’arrachement est testée pour vérifier que l’accès au rembourrage est impossible aux enfants.

À noter : ces tests de sécurité sont éliminatoires, une peluche faisant courir un risque d’étouffement ne poursuit pas les essais.

Inflammabilité

Effectué après lavage des peluches, le test consiste à y mettre le feu et à mesurer la vitesse de propagation de la flamme. Soit le produit doit s’éteindre par lui-même, soit le feu doit progresser lentement.

Plastifiants dont phtalates

Huit phtalates et leurs éventuels substituts (autres plastifiants) sont recherchés dans les matières plastiques des peluches  : yeux, nœuds brillants et étiquettes. L’analyse est réalisée par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse.

HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques)

Dix-huit HAP sont recherchés dans plusieurs parties des peluches : les yeux et les textiles de chaque couleur utilisée. En tout, 68 prélèvements sont effectués au cours de ce test.

L’analyse est réalisée par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse.

Formaldéhyde

Il est recherché dans les textiles.

L’analyse est réalisée par colorimétrie.

AP/APEO (alkylphénols et alkylphénoléthoxylates)

Les analyses se concentrent sur les composés de cette famille suspectés d’être des perturbateurs endocriniens : les nonylphénols (NP) et octylphénols (OP), ainsi que leurs dérivés (NPEO et OPEO).

Ils sont recherchés dans les textiles.

L’analyse est réalisée par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse.

RF (retardateurs de flamme)

Plusieurs familles de retardateurs de flamme sont recherchées dans les textiles et les plastiques : des chlorés, des phosphatés ainsi que des bromés.

Les analyses sont réalisées par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse.

pH

La mesure de pH n’est pas directement effectuée sur les textiles.

Les éventuels résidus chimiques toujours présents sur les tissus sont extraits et mis en solution. La mesure du pH est réalisée dans cette solution.

Résistance à la salive

Ce test vérifie que les teintures sont bien fixées aux textiles. Les échantillons sont associés à des accepteurs de couleur et sont mis en présence d’une salive artificielle pendant 2 heures à une température de 37 °C.

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Mélanie Marchais

Rédactrice technique