Dossier

Location de voiture

Location de voiture

Tarifs de location, frais cachés, assurances, contrôles à effectuer au départ et au retour du véhicule, facturation d’éventuels suppléments ou dégâts : pour louer une voiture sur une courte ou une longue durée en toute sérénité, l’UFC-Que Choisir vous propose des actualités, enquêtes et fiches conso pratiques.

Actualités

Location de voiture • L’ultimatum de Bruxelles Publié le : 28/08/2014 

Dans un article sur la location de voitures publié fin juin, Que Choisir dénonçait les écarts de prix pouvant exister sur les sites Internet des loueurs selon le pays de résidence. Mi-août, la Commission européenne a communiqué à son tour sur le sujet. Elle a demandé aux loueurs de renoncer à ces

Location de voitures • Le temps de la très courte durée Publié le : 07/07/2011 

Avis, l’un des plus gros loueurs de véhicules, lance « Avis on Demand », un service de location de voiture pour quelques minutes ou quelques heures. « Ma voiture où je veux, quand je veux, comme je veux ! », racole le slogan. Ce service, qui n’est pour le moment proposé qu’à Paris et en

Location de voitures • Nouvelle formule, nouveaux litiges ? Publié le : 22/01/2011 

« Rapidité, flexibilité, service personnalisé » : les trois fondements du nouveau service lancé par Europcar, l’un des leaders de la location de voitures. Nommé « Car Choice », il permet au consommateur de prendre une voiture pré-réservée, directement sur le parking du loueur, sans passer par une

Location de voitures • Le virtuel facturé ! Publié le : 08/10/2010 

Rayure, bosse, aile enfoncée, optique cassée… Lorsque le client a connu un pépin, la société de location de voitures lui prélève le montant des réparations dans la limite d’une franchise fixée au contrat. Mais sur la somme qui lui est prélevée se glissent des frais d’immobilisation qui ne sont pas

Location de voiture • Un supplément de trop Publié le : 29/05/2009 

La majorité des agences de location de voiture facturent le deuxième conducteur. Du coup, pour raisons financières, de nombreux clients renoncent à cette option pourtant précieuse en termes de sécurité routière. Les pouvoirs publics ne s'en émeuvent guère.