Nettoyants multi-usages Quels produits nettoyants choisir ?

Nettoyants multi-usages

Quels produits nettoyants choisir ?

Le naturel est à la mode, les nettoyants s’affichent de plus en plus au savon noir, au bicarbonate ou au savon de Marseille, et qu’ils soient vendus en flacon ou en spray, tous les multi-usages se prétendent très efficaces et dégraissants. À quoi se fier au moment de l’achat ?

 
→ Test Que Choisir : Comparatif Nettoyants ménagers en flacon
Test Que Choisir : Comparatif Nettoyants ménagers en spray

En résumé

  • Les flacons sont plus polyvalents que les sprays et ont l'avantage de ne pas émettre de gouttelettes susceptibles d'être inhalées.
  • Certains produits ménagers affichant en gros caractères des ingrédients naturels en contiennent peu, voire pas du tout.
  • Traquez les conservateurs dans la liste des ingrédients.

En flacon ou en spray ?

Les confinements dus au Covid-19 ont boosté le secteur qui affiche une belle croissance à deux chiffres (+12,7 % en 2020) et les sprays en sortent grands gagnants face aux flacons. Il s’agit incontestablement des préférés des ménages.

Pourtant, les seuls nettoyants vraiment polyvalents sont les flacons, qui s’utilisent purs sur les surfaces grasses ou sur les taches rebelles, et dilués pour lessiver les sols et les murs carrelés.

Les sprays ne s’utilisent que purs, ce qui limite leur utilisation et les cantonne aux surfaces réduites. C’est d’ailleurs préférable car à chaque pulvérisation, ils diffusent des substances dans l’air intérieur sous forme de minuscules gouttelettes qui peuvent être inhalées.

 

Du naturel à toutes les sauces

La clientèle étant de plus en plus sensible au naturel, aux recettes traditionnelles et aux alternatives écologiques, les nettoyants multi-usages s’adaptent. Ils sont de plus en plus nombreux à s’afficher au savon noir, au savon de Marseille, ou encore enrichis en bicarbonate.

Mais à l’occasion de notre test comparatif de nettoyants ménagers en spray ou en flacon, nous examinons la fiche de composition détaillée de tous les nettoyants sélectionnés, et cette vérification réserve de drôles de surprises. Si la plupart des emballages mentionnent en gros caractères la présence de savon de Marseille, de savon noir, de bicarbonate de soude ou encore d’un autre ingrédient naturel, il arrive que le produit n'en contienne pas ou en si petite quantité qu’il ne sert à rien dans la formulation, sinon à tromper le consommateur. À côté de certains produits réellement à base de ces ingrédients, d’autres sont en plein greenwashing avec seulement un parfum chimique en guise de savon de Marseille !

 

Encore des conservateurs à traquer

La composition des produits évolue sous la pression, et c’est parfois dans le bon sens. Des fabricants ont enfin renoncé à utiliser le conservateur réputé pour être le plus allergisant du marché : la fameuse MIT (méthylisothiazolinone) et d’autres isothiazolinones, pour les remplacer par l’acide lactique, bien plus acceptable. Mais d’autres continuent à y recourir, Que Choisir recommande de vérifier la liste des ingrédients qui figure en petits caractères au dos de l’emballage, ils doivent y être étiquetés. Le conseil vaut aussi pour la benzisothiazolinone, un conservateur allergisant de la même famille.

 

Des grandes marques très inégales

Faire confiance à un grand nom des produits ménagers n’est pas une garantie, notre test en apporte encore une fois la preuve. Des marques vertes et des marques de distributeur occupent le haut du classement, tandis qu’à une exception près, les grandes marques sont distancées en efficacité.

 

Des labels à prendre en compte… ou pas

Image

Certains nettoyants affichent l’écolabel européen, d’autres le label Écocert, d’autres encore le logo Cleanright.

L’Écolabel européen est un label officiel. Les produits qui le portent respectent un cahier des charges qui limite ou interdit les substances indésirables selon les cas, et vise à réduire l’impact du nettoyant sur l’environnement.

Écocert est un organisme certificateur privé agréé par l’État pour les labels bio. Son logo « Écodétergent » est attribué aux produits qui respectent son cahier des charges.

Le logo Cleanright fait son petit effet avec son fond de planète bleue, mais c’est trompeur. C’est une création marketing du syndicat professionnel européen des industriels de la détergence, basée sur une charte bien peu contraignante.

→ Test Que Choisir : Comparatif Nettoyants ménagers en flacon
Test Que Choisir : Comparatif Nettoyants ménagers en spray

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)