Cooking Chef de Kenwood (vidéo)

Prise en main

Publié le : 15/11/2012 

Premier robot cuiseur de Kenwood, le Cooking Chef vient dynamiser un marché très restreint dans lequel cohabitent le Thermomix de Vorwerk, le My cook de Taurus, le Cook’in de Guy de Marle, le Chef Natura de Lacor ou le tout récent Delimix de Simeo. Mais le Cooking Chef affiche clairement sa différence et se présente comme un robot pâtissier cuiseur. Grâce à son système de chauffe par induction, il mijote, rissole et cuit à la vapeur en plus de ses fonctions de base en pâtisserie. En plus de notre test, prise en main en vidéo.

 

 

Le test du Cooking Chef

Consultez les résultats de notre test du Cooking Chef Premium KM089, le modèle qui a succédé au KM069 dans la gamme de Kenwood.

Mise à jour du 4 mars 2015

Cooking Chef
Depuis sa mise sur le marché, Kenwood a fait évoluer à plusieurs reprises son robot culinaire Cooking Chef. Le Cooking Chef KM099 Premium vient ainsi remplacer le KM089 Premium testé en 2014. Si le prix reste inchangé, la marque britannique a apporté quelques améliorations à ce dernier modèle. Celui-ci est désormais équipé d’un nouveau blender KAH358. Son principal atout ? Les lames et le mélangeur peuvent être utilisés simultanément et sans risque – c’est du moins ce qu’affirme le fabricant. Un livre, répertoriant plus de 220 recettes « réalisées par des chefs français », est par ailleurs offert pour réaliser toutes sortes de préparations des plus quotidiennes aux plus sophistiquées. Les autres caractéristiques et accessoires restent quant à eux inchangés. À noter également, l’appareil bénéficie toujours d’une garantie de 3 ans. À ce jour, vous trouverez le Cooking Chef KM099 Premium sur le site Cook&Coffee ou dans des enseignes d’électroménager comme Darty et Boulanger. Les résultats du test de ce nouveau modèle seront disponibles dès le mois de juin.

Mise à jour du 6 décembre 2013

Depuis août 2013, le Cooking Chef KM089 a de nouveau évolué pour devenir le KM089 Premium. Si son prix de vente conseillé n’évolue pas (1 290 €), la version Premium est désormais livrée de série avec le blender en verre AT358 et le bol multifonction AT647 doté d’un couteau et de 6 disques pour râper, émincer et réaliser des juliennes de légumes. Exit en revanche la petite carte permettant de recevoir gratuitement un accessoire parmi les dix proposés. Vous disposerez désormais de deux accessoires (d’office) et non plus d’un seul (à choisir).

Mise à jour du 14 février 2013

Depuis notre essai du KM069 début 2012, le Cooking Chef a évolué. Principale différence, le batteur souple, utilisé pour les opérations de cuisson, a été complètement revu. Il est désormais équipé de 2 gaines (une pour le sucré et une pour le salé) qui « se fixent et s'enlèvent extrêmement facilement » selon le fabricant. Autre nouveauté, le Cooking Chef est désormais garanti 3 ans depuis le 1er février 2013 et bénéficie, en cas de panne, d’un service d’enlèvement et de retour à domicile après diagnostic téléphonique (au 0970 809 122). Mais cette garantie n’est malheureusement pas rétroactive et ne s’applique pas aux appareils achetés avant cette date. Devenu KM089, ce nouveau Cooking Chef est vendu avec un document permettant de recevoir gratuitement un accessoire parmi 10 proposés (1). Un cadeau ? Pas vraiment, puisque son prix public a augmenté de 200 € et atteint désormais 1 290 € !

 

(1) La râpe/éminceur AT340, le hachoir en métal AT950B, le blender thermoresist AT358, les mini-cuves AT320, le laminoir AT970, le bol multifonction AT647, la centrifugeuse AT641, la sorbetière AT957A, le presse-agrumes AT312 ou l’accessoire à brunoise MGX400.

Laurent Baubeste

Rédacteur technique