Économies d’eau

Bien s’équiper pour économiser l’eau au quotidien

S’équiper de dispositifs économes dans la cuisine ou dans la salle de bains permet de diminuer sa consommation et donc de préserver les ressources en eau. Avantage : pour l’installation, pas besoin de vous lancer dans de gros travaux ! Si en France, la consommation domestique d’eau atteint en moyenne 151 litres par habitant et par jour et équivaut à une dépense annuelle moyenne de 183 € par personne (1), le matériel utilisé peut changer la donne.

 

Economiser l’eau au quotidien
Trop de pression d’eau = gaspillage

Faites vérifier la pression à votre domicile par votre réseau de distribution d’eau ou par un plombier : supérieure à 3 bars, elle entraîne une surconsommation d’eau inutile.

 

Mentions à surveiller

Pour l’achat d’un réducteur de pression ou d’un réducteur de débit, privilégiez les matériels portant la certification NF. Pour le réducteur de débit, exigez l’indication du débit par minute : le débit conseillé est de 8 litres/minute, notamment pour la douche. En dessous, il est insuffisant pour se laver correctement.

 

Réducteurs de pression

Placé en amont de toute la distribution d’eau, juste après le compteur, cet appareil autonome doté d’un nanomètre se raccorde au tuyau, réduisant ainsi la pression de l’eau qui le traverse. Une pression réduite de moitié par rapport à la pression de départ entraîne une baisse de débit d’environ 30 %.

 

Mousseurs hydro-économes

Ces réducteurs de débit pour éviers et lavabos se placent en sortie des robinets, permettant d’obtenir un débit de 6 à 8 litres par minute au lieu de 12 (pour une pression à 3 bars). Vous économiserez ainsi 30 % à 50 % d’eau.

 

Pommes de douches économiques

Aussi appelées « douchettes à turbulence », elles compriment l’eau avant de l’éclater en fines gouttelettes, réduisant ainsi le débit à 8-10 litres par minute (au lieu de 20 litres pour une pomme de douche classique), tout en maintenant une qualité de confort ; la baisse de débit est à peine perceptible. Elles permettent d’économiser jusqu’à 50 % d’eau.

 

Stop-douche

Si la douche n’est pas équipée de mitigeur (un seul robinet), ce système, interposé entre le robinet et le flexible (le tuyau), permet d’interrompre la douche pour se savonner sans modifier les réglages de température.

 

Robinets mitigeurs thermostatiques

En cas de rénovation de votre robinetterie, privilégiez les robinets thermostatiques pour la douche et la baignoire (dotés de deux poignées : l’une règle la température de l’eau, l’autre le débit), et les mitigeurs pour l’évier (un seul robinet pourvu d’une commande permettant de régler à la fois le débit et la température). Ces deux dispositifs génèrent de 10 % à 30 % d’économie (2) par rapport à des mélangeurs standards à deux robinets où le temps pris pour le réglage de la température engendre une consommation d’eau non négligeable.

 

Toilettes économes

Gros consommateurs d’eau, les WC utilisent à eux seuls 20 % de l’eau potable de la maison, soit 9 à 12 litres à chaque utilisation avec une chasse d’eau classique. Pour limiter ce gaspillage, optez pour un mécanisme à double commande, qui consomme 3 à 6 litres d’eau. Conçu pour des modèles récents, ce système permet des économies d’eau durables, de 30 à 40 m3 par an pour une famille de 4 personnes. Sinon, une astuce consiste à réduire le volume de chasse de 1,5 à 3 litres en plaçant dans le réservoir une ou deux bouteilles remplies d’eau afin d’occuper du volume.

(1) Source : Chiffres 2008 du Service de l’observatoire et des statistiques (SOeS).

(2) Source : Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).