Économies d’énergie

Trucs et astuces pour réduire sa facture

Publié le : 19/12/2014 

Pas de recette miracle pour réduire sa facture d’énergie sans travaux d’isolation, mais tout un ensemble de trucs et astuces qui, ajoutés les uns aux autres, donnent des résultats spectaculaires.

 

Réduire ses besoins en chauffage

  • Éviter les courants d’air en hiver. Le mouvement de l’air augmente la sensation de froid, on a envie de chauffer plus.

  • Aérer après la douche et en cuisinant. L’air humide est plus difficile à chauffer qu’un air sec, il consomme plus d’énergie.

  • Ouvrir grand les fenêtres pendant 10 minutes pour renouveler l’air efficacement. Les laisser entrebâillées est en revanche une mauvaise habitude : on ne renouvelle pas vraiment l’air mais on refroidit durablement les murs. Or, il n’y a rien de tel qu’une paroi froide pour procurer une sensation d’inconfort.

  • Fermer les volets et les rideaux le soir, même quand on a de bons doubles vitrages.

  • Placer des joints si les fenêtres laissent passer l’air.

  • Coller un film plastique sur les fenêtres à simple vitrage, en attendant d’investir dans un double vitrage performant.

  • Poser une plaque réfléchissante derrière le radiateur si le mur est froid, donc mal isolé.

  • Dépoussiérer régulièrement les radiateurs.

  • Conserver la chaleur au rez-de-chaussée et éviter la surchauffe dans les chambres en fermant la cage d’escalier en bas, au moins par un lourd rideau l’hiver.

  • Limiter la température de chauffe à 19 °C, baisser la température à 18, voire 17 °C la nuit, à 16 °C dans la journée quand on est absent.

  • Mettre le chauffage en position hors gel lorsqu’on part plusieurs jours, en programmant si possible sa relance un peu avant le retour pour éviter une surconsommation.

  • Fermer les portes des pièces inoccupées, qui sont en toute logique moins chauffées.

  • Faire vérifier la chaudière tous les ans, c’est obligatoire et utile pour un bon rendement.

  • Fermer la trappe d’aération de la cheminée quand on ne l’utilise pas, c’est une entrée d’air froid. Utiliser du bois bien sec, après 2 ans de séchage.

 

Utiliser moins d’eau chaude

  • Ouvrir le robinet d’eau froide pour se laver les mains, toujours replacer le mitigeur sur la position eau froide. Ces simples gestes évitent de déclencher la mise en route de la chaudière ou du chauffe-eau pour rien, car le temps que l’eau arrive chaude au robinet, on a en général fini de se laver les mains.

  • Régler le chauffe-eau sur une température de 55 à 60 °C, pas plus.

  • Prendre une douche plutôt qu’un bain. Le sablier de 5 minutes fourni aux participants du défi « familles à énergie positive » s’est révélé d’une efficacité redoutable !

  • Utiliser un pommeau de douche à économies d’eau.

  • Mettre des éco-mousseurs sur les robinets.

  • Poser une chasse d’eau à double débit ou une bouteille d’eau dans le réservoir.

  • Couper le chauffe-eau quand on s’absente une semaine ou plus. Sinon, il consomme pour maintenir l’eau à la bonne température alors qu’on n’en a pas besoin.

  • Détecter une éventuelle fuite. Il suffit de fermer l’arrivée d’eau puis de relever l’index du compteur d’eau au coucher et au lever. En cas de différence, il reste à trouver la fuite.

 

Consommer moins en cuisinant

  • Mettre un couvercle sur les casseroles.

  • Décongeler les aliments au frigo plutôt qu’à l’air ambiant, et jamais au micro-ondes.

  • Réchauffer les plats cuisinés et les restes au micro-ondes plutôt qu’au four traditionnel.

  • Penser à éteindre le four et les plaques électriques un peu avant la fin de la cuisson.

 

Baisser sa consommation d’électricité

  • Supprimer les halogènes et même les éco halogènes.

  • Couper l’alimentation des appareils électriques avec des multiprises à interrupteur.

  • Laver à basse température.

  • Éviter le programme rapide sur un lave-linge, intensif sur un lave-vaisselle.

  • Désactiver le démarrage fast ou quick start du téléviseur.

  • Éteindre l’écran de l’ordinateur dès qu’on n’est plus devant.

 

Rappel

Pour adopter tous les bons gestes poste par poste, consulter notre article « réduire sa facture d’électricité ».

Élisabeth Chesnais

Contacter l’auteur(e)