Acer Liquid Z3

Prise en main

Publié le : 18/09/2013 

Alors que Virgin Mobile vient de lancer sa nouvelle offre baptisée Telib, nous avons voulu savoir ce que valait l’Acer Liquid Z3, le smartphone mis gratuitement à disposition de l’utilisateur tant qu’il est client. Nous l’avons pris en main quelques jours avant la publication des résultats de nos tests en laboratoire.

 

L’Acer Liquid Z3 est un modèle récent, c’est déjà un bon point. Commercialisé depuis le mois d’août, il est le successeur du Liquid Z2 (sorti en mars 2013) et s’inscrit, comme lui, dans la gamme des smartphones premier prix d’Acer. Sur son site Web, le constructeur décrit d’ailleurs la gamme « Z » comme ciblant « les utilisateurs découvrant les smartphones ». Question logiciel, le Z3 est pourtant au top puisqu’il est équipé d’Android Jelly Bean 4.2, version très récente du système d’exploitation mobile de Google. Mais c’est la seule caractéristique dernier cri du smartphone.  

 

L’Acer Z3 est vendu 80 € neuf, sans abonnement. À ce tarif, il est évidemment impossible d’espérer rivaliser avec des modèles plus haut de gamme. L’écran tactile est relativement petit (3,5 pouces soit 8,9 cm environ) et sa faible résolution (320 x 480 pixels) laisse transparaître les pixels à l’image. La qualité d’affichage en pâtit et semble donc mal adaptée pour regarder des films ; les 10 Go d’usage Internet compris dans l’offre de Virgin ne seront a priori pas consommés en regardant des vidéos en streaming sur Youtube…

 

Le clavier est trop petit pour saisir confortablement du texte.

La modeste taille de l’écran n’encourage pas non plus la navigation sur des sites Web, même si cette connexion d’appoint peut néanmoins être utile. Échanger des e-mails est également possible, mais le clavier, assez petit, rend la saisie peu aisée, d’autant que l’écran manque de réactivité.

Reste que le Liquid Z3 offre toutes les fonctions d’un smartphone de son époque, avec un accès au Google Playstore pour télécharger des applications, un GPS pour naviguer sur la route ou pour se faire guider à pied, des « widgets » pour recevoir l’actualité et la météo sur son écran d’accueil, etc. Autant de fonctions pratiques au quotidien et qui exigent une connexion à Internet pour la mise à jour des données et les téléchargements. De là à atteindre la limite des 10 Go offerts par l’offre Telib de Virgin Mobile, la marge est grande. Précisons que l’offre de Virgin intègre une connexion 3G, pas 4G (l’Acer n’est de toute façon pas compatible avec ces réseaux mobiles de nouvelle génération).

 

Le mode clavier place la fonction téléphone au centre des usages.

Nous avons aussi apprécié sur ce smartphone la présence de quatre « modes rapides » qui permettent de personnaliser l’affichage des menus en fonction du profil de l’utilisateur. On trouve notamment un mode « clavier » qui place le téléphone directement sur la page d’accueil, ou encore un mode « senior » qui partage l’écran entre les fonctions loupe, messages, radio, horloge et contact. Des options pratiques, certes, pour « les utilisateurs découvrant les smartphones ». Mais qui elles non plus ne ciblent manifestement pas les utilisateurs habitués aux technologies mobiles, gros consommateurs de données…

En conclusion, l’Acer Liquid Z3 est à la hauteur de son prix, un modèle d’entrée de gamme qui permet de découvrir les possibilités offertes par un smartphone connecté. Sa fiche technique est modeste (voir encadré), et son usage, au quotidien, conviendra sans doute aux novices. Mais les utilisateurs habitués aux écrans de haute qualité resteront sur leur faim.

 

Fiche technique Acer Liquid Z3 

Diagonale de l’écran : 3,5 pouces (89 mm)

Résolution : 320 x 480 pixels

Poids : 120 grammes

Mémoire interne : 4 Go, disponible : 2,4 Go

Port de carte mémoire : oui (Micro-SD)

Processeur : double cœur, cadencé à 1 GHz (MTK MT6572)

Appareil photo 3 Mpx

Double carte SIM (permet de gérer deux lignes)

Camille Gruhier