Nissan X-Trail e-Power Premières impressions

Nissan X-Trail e-Power

Premières impressions

Publié le : 08/01/2023 

Le Nissan X-Trail, quatrième du nom, monte d’un cran en termes de finitions et d’agrément. Il innove avec une motorisation hybride particulière très agréable à conduire. Dommage que le prix du SUV grimpe en flèche et que son ergonomie soit perfectible.

 

Nissan X Trail ePower

Conçu sur la même plateforme que le dernier Qashqai et utilisant la même mécanique, le nouveau SUV familial (ou plutôt crossover familial) de Nissan, le X-Trail, arbore un style plus dynamique. Mais c’est aussi à l’intérieur que les changements sont notables avec un niveau d’équipements contemporain et une finition d’un très bon niveau.

Qualité de vie à bord

Nissan X Trail ePower
La qualité de fabrication de l’imposant SUV est au rendez-vous.

Si en s’installant à bord du nouvel X-Trail, on prend tout de suite conscience des progrès réalisés en termes de fabrication, on déchante un peu lorsque l’on met le contact. Le combiné d'instruments est en effet un peu chargé, notamment quand on affiche les valeurs de consommation. De même, l'ergonomie générale est assez complexe, surtout au niveau de l'écran central où la gestion des différentes fonctions demande pas mal d’habitude. Et si on veut faire appel à la commande vocale pour se simplifier la tâche, c’est peine perdue car elle n’est pas toujours très pertinente et manque de fluidité. Pour la navigation, il faut énoncer plusieurs commandes avant de pouvoir dicter son adresse, pas toujours bien comprise. Et si on n’utilise pas le bon mot, impossible d’obtenir le bon résultat. La prise en main n’est donc pas très rapide et demande pas mal d’attention. 

Nissan X Trail ePower
L'habitabilité à l'avant est irréprochable.

L’ambiance à bord est très agréable et les occupants disposeront de toute la place nécessaire. Avec ses 7 places et sa banquette coulissante, le X-Trail que nous avons conduit offre une très bonne modularité. C’est d’autant plus appréciable que les différentes manipulations pour modifier la configuration de l’habitacle sont assez faciles à réaliser, sans effort.

Nissan X Trail ePower
L'ouverture à 90° des portes arrière permet une grande facilité d'installation.

À l’arrière, les passagers disposent d’une place assez généreuse et nous avons apprécié la grande ouverture des portes, quasiment à 90°, ce qui permet de monter à bord sans encombre. Même les occupants de la troisième rangée seront assez bien lotis car même si l’accès est un peu plus délicat, la place allouée est honnête pour accueillir deux personnes de moins de 1,70 m. Logiquement, dans cette configuration 7 places (uniquement disponible sur la version à 4 roues motrices et facturée 900 €), le volume de coffre est réduit comme peau de chagrin. Plus question alors d’emporter des bagages. Sinon, le X-Trail 5 places propose 575 litres et la version 7 places 485 litres. Puis, tous sièges rabattus, le volume passe à 1 298 litres.

Nissan X Trail ePower
En configuration 7 places, le volume de coffre se retrouve très réduit.

Au volant

L’unique motorisation proposée sur le X-Trail est une hybride essence-électrique. Baptisée e-Power, cette mécanique est particulière dans le sens où le moteur thermique, un bloc à 3 cylindres, n’est pas utilisé pour entraîner les roues mais uniquement pour produire du courant destiné à alimenter le moteur électrique, ou les moteurs électriques pour la version à 4 roues motrices e-4orce. Au final le conducteur dispose de 204 ch ou de 213 ch pour la seconde version que nous avons prise en main.

Le résultat est assez surprenant, dans le bon sens du terme. Le moteur électrique entraînant les roues, le moteur thermique tourne à un régime quasi constant quelle que soit la vitesse du véhicule. Dès lors, le silence à bord est quasi identique à un modèle 100 % électrique. Seuls les démarrages à froid trahissent la présence d’un bloc thermique qui se montre alors un peu bruyant. Idem lors d’une franche accélération, pour dépasser sur autoroute par exemple, où le bruit est également très présent. Mais en ville ou sur route en conduite tranquille, c’est un vrai plaisir à conduire. L’ensemble offre des accélérations acceptables, sans être un foudre de guerre. Aucun souci donc pour rouler en famille dans toutes les configurations possibles.

Nissan X Trail ePower
Le moteur thermique agit comme un générateur de courant.

Concernant son efficience énergétique, on sera un peu plus dubitatif puisque, sur un périple de 150 km combinant tous les types de routes (ville, voies rapides urbaines et autoroute), la consommation moyenne s’est affichée à 7,8 l/100 km, ce qui est dans la moyenne des véhicules actuels du segment, même sans hybridation.

Agréable à conduire, le X-Trail l’est aussi à vivre grâce à ses suspensions très souples qui gèrent parfaitement toutes les irrégularité de la route. Mais sur des routes très sinueuses, le crossover a tendance à prendre pas mal de roulis, au risque de déranger les passagers les plus sensibles. Il faudra alors passer en mode sport afin de disposer d’un peu plus de fermeté. Même reproche à la direction qui s’avère, elle aussi, trop assistée et cela quasiment à toutes les vitesses. Même si elle s’affermit un peu sur route, ce n’est pas encore la panacée et elle n’offre pas un bon ressenti au conducteur. Grâce à elle, le X-Trail se montre toutefois assez maniable en ville malgré son gabarit imposant.

À noter que Nissan équipe pour la première fois son X-Trail d’un nouveau dispositif baptisé e-Pedal Step. Une fois activé via un bouton dédié, ce système permettra de ralentir le véhicule sans avoir à toucher la pédale de frein mais simplement en levant le pied de la pédale d’accélérateur. Un système intéressant et pratique à l’usage, notamment en ville.

Sécurité

Nissan X Trail ePower
Le X-Trail freine automatiquement même vers l'arrière en cas de risque de collision.

Utilisant la dernière plateforme développée par Nissan, le X-Trail profite de toutes les nouvelles technologies et équipements en matière de sécurité active et passive. On peut par exemple citer le régulateur de vitesse adaptatif avec système de maintien dans la file, la lecture des panneaux de signalisation ou le freinage automatique d’urgence, efficace aussi bien en marche avant qu’en marche arrière.

De plus, le nouveau X-Trail est équipé d’un système de surveillance des angles morts intelligent, capable d’agir sur la direction afin d’éviter un changement de voie inopiné s'il y a un véhicule dans la zone d'angle mort. Également doté d’un airbag central, entre les deux passagers avant, le Nissan X-Trail a obtenu la note maximale aux crash tests EuroNCAP avec 5 étoiles.

Le Nissan X-Trail en résumé

Le nouveau X-Trail n’est pas franchement donné. Avec un tarif qui débute à 42 700 € dans sa version e-Power de 204 ch, Nissan fait un énorme bon en avant par rapport à l’ancienne mouture disponible à moins de 30 000 € en 2017 ! Et pour la version à 4 roues motrices e-4orce de 213 ch, il faudra débourser a minima 45 000 €. Les deux places supplémentaires, très pratiques, demanderont 900 € de plus. Côté concurrence, il est assez difficile de lui placer un véhicule en face à face. Si le Peugeot 5008 paraît la meilleure cible avec ses 7 places, ce dernier ne dispose pas de motorisation hybride équivalente. On peut tenter d’aller chercher un Kia Sorento ou un Hyundai Santa-Fe, disponibles en versions hybrides, mais ceux-ci s’avèrent plus grands, donc pas exactement comparables. Mais, quoi qu’il en soit, le Nissan X-Trail est généralement le plus cher et ne se montre intéressant en termes de tarifs par rapport aux autres modèles que dans sa version haut de gamme.

Les +

  • Agrément de conduite « type électrique »
  • Finitions
  • Habitabilité
  • Modularité
  • Accès à bord
  • 7 places possibles

Les -

  • Consommation
  • Ergonomie globale perfectible
  • Suspensions trop molles
  • Direction peu informative
  • Tarifs

Nissan X Trail ePower

Yves Martin