Consommation responsable

Distribution de fruits et légumes

Publié le : 19/12/2019 

Connaissez-vous le principe d’une Association pour le maintien de l’agriculture paysanne (Amap) ? Pour le découvrir, vous pouvez faire un tour, le jeudi, dans les locaux de l’UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne, à ­Limoges. Elle a signé un partenariat avec les Jardins de ­cocagne en Limousin, structure de réinsertion par l’exploitation maraîchère qui fournit des paniers de fruits et légumes à ses adhérents. L’association ­locale (AL) est désormais l’un de ses points de collecte, pour une durée d’un an tacitement reconductible. Elle distribue une dizaine de corbeilles par ­semaine. « Les consommateurs qui viennent chercher leurs produits sont sensibles à un fonctionnement associatif. Nous nouons des contacts avec eux. C’est une bonne chose d’un point de vue éthique, et pour notre notoriété », se réjouit François ­Devulder, le président de l’AL. Quand ­solidarité rime avec consommation responsable, que demander de plus ?

Marie Bourdellès