Auto

Nouveaux tests en ligne

Publié le : 18/11/2013 

Régulièrement mis à jour, le comparateur auto de Que Choisir propose plusieurs centaines de modèles de voitures testées. Dernières voitures en date : la Renault Clio 4 Estate, la Renault Captur, la Citroën C5 Tourer et la Peugeot 2008.

 

Avec près de 3 000 versions de voitures neuves proposées dans les catalogues des principaux constructeurs automobiles, le choix n’apparaît pas comme très évident. Et cela d’autant que les critères de sélection peuvent varier d’un besoin à un autre. Est-ce que je recherche une citadine ? Ai-je envie d’un monospace pour voyager en famille ? Est-ce que le volume de coffre est une priorité ? Les performances ont-elles une réelle importance ?

Que Choisir vous guide dans votre choix grâce à son comparateur incluant pas moins de 2 000 versions testées sur circuit selon un protocole très précis. C’est ainsi plus d’une centaine de nouveaux modèles de voitures qui est passée au crible chaque année. Vous avez donc la possibilité de comparer plusieurs modèles entre eux afin de trouver celui qui correspond le mieux à vos attentes. Proche des préoccupations du consommateur, donc de l’automobiliste, Que Choisir établit  également un bilan de la fiabilité des voitures grâce à des enquêtes réalisées régulièrement auprès de plus de 30 000 conducteurs européens. Un moyen de vous aider à sélectionner un modèle fiable, durable et sans mauvaise surprise.

De même, impliqué dans la sécurité, Que Choisir réalise des crash tests au sein de l’Euro NCAP, afin de dresser un bilan précis de la sécurité de chaque voiture testée. Au final, pour chaque auto sélectionnée dans notre comparateur, il sera proposé un tableau détaillé d’évaluation, les caractéristiques techniques, les résultats de nos crash tests, les prix de chaque version ainsi qu’une galerie de photos. Pour aller encore plus loin, nos testeurs détaillent certains modèles dans leurs « avis du testeur ». Parmi les nouvelles voitures récemment testées, la Renault Clio 4 Estate TCe 90 ch Energy, la Renault Captur Tce 120 EDC, la Citroën C5 Tourer 2.0 HDi 140 et la Peugeot 2008 1.6 Vti 120 ch BVM 5.

Renault Clio 4 Estate TCe 90 ch Energy

 

Image

Si nous n’avions pris en main que la version berline de la Clio 4, le dérivé break est arrivé en concession seulement six mois après. Ce break est disponible en quatre finitions (Life, Zen, Intens et GT) et peut recevoir deux moteurs à essence (le 3 cylindres TCe de 90 ch ou 120 ch et le 4 cylindres 1.2 16 V de 75 ch) et un diesel décliné en deux version de 75 ou 90 ch. Depuis peu, le moteur TCe de 120 ch et le diesel de 90 ch peuvent recevoir une boîte de vitesses robotisée à double embrayage EDC. La version break de la Clio se distingue par un volume de coffre généreux qui passe de 443 dm3 à 1 380 dm3 lorsque la banquette, fractionnable 1/3-2/3, est abaissée. Et, si le dossier du siège passager avant est rabattu en tablette, la Clio Estate dispose alors d’une longueur de chargement de 2,48 m (du hayon arrière à la boîte à gants).

Renault Captur Tce 120 EDC

 

Image

Récemment arrivé sur le marché des SUV compacts très concurrencé avec le Peugeot 2008 et l’Opel Mokka, le Renault Captur dispose de bons arguments. Nous constations dans notre première impression une bonne tenue de route et un agrément de conduite au rendez-vous. Par contre, nous regrettions un niveau d’équipement qui laisse parfois à désirer et une finition perfectible. Alors que nous l’avions conduit en version à boîte de vitesses manuelle que nous avions trouvée « accrocheuse », il est désormais disponible avec une boîte de vitesses robotisée à double embrayage. Ceci résout le problème car il n’y a plus de vitesses à passer ! Mais notre test en laboratoire révèle aussi des petits désagréments que nous ne pouvions pas, lors de notre prise en main, apprécier de façon incontestable. C’est par exemple le cas du système de chauffage qui est jugé un peu lent.

Citroën C5 Tourer 2.0 HDi 140

 

Image

La déclinaison break de la Citroën C5 est certainement la familiale la plus grande vendue par Citroën depuis l’arrêt de la commercialisation de la C6, si l’on excepte la DS5 qui fait partie d’une famille particulière avec ses consœurs DS3, DS3 Cabrio et DS4. Elle est disponible avec 7 motorisations différentes : 2 blocs à essence (de 120 ou 155 ch) et pas moins de 5 diesels pour des puissances allant de 115 à 200 ch. Certaines de ces motorisations peuvent être associées à une boîte de vitesses mécanique ou automatique. Par contre, seul le « petit » diesel e-HDI 115 reçoit de série le système Stop & Start. À noter que cette deuxième génération de Citroën C5 bénéficie d’une meilleure fiabilité que la précédente dont Que Choisir recensait, en 2003, les nombreux ennuis mécaniques rencontrés par les utilisateurs dans son test lecteurs. Cette nouvelle mouture semble en effet nettement plus fiable malgré un rappel en date de juin 2010.

Peugeot 2008 1.6 Vti 120 ch BVM 5

 

Image

Présenté en début d’année 2013 et commercialisé depuis mi-mai, le Peugeot 2008 complète le marché des crossover urbains, un segment inauguré par le Nissan Juke il y a maintenant trois ans. Ce nouveau modèle du constructeur de Sochaux est dérivé de la Peugeot 208 dont il utilise la plate-forme et les organes mécaniques. Ceci explique que nous n’avons pas réalisé de crash test complet de ce modèle, seulement celui pour la protection des piétons, et qu’il reprend les résultats de la 208 dont il est issu. Côté moteurs, on retrouve, en essence, le 3 cylindres 1.2 VTi de 82 ch (dont une version Blue Lion qui reçoit le Stop & Start et la boîte robotisée BMP5), sa déclinaison suralimentée 1.2 e-THP de 110 ou 130 ch (avec Stop & Start de série) et enfin le 1.6 VTi de 120 ch. En diesel, la proposition commence avec le 1.4 HDi de 68 ch puis le 1.6 e-HDi de 92 ou 115 ch. Les tarifs du Peugeot 2008 débutent à partir de 15 300 €.