Monsieur Cuisine Connect de Lidl Un robot cuiseur trop discret

Monsieur Cuisine Connect de Lidl

Un robot cuiseur trop discret

Publié le : 29/06/2019 

Victime de son succès, le robot cuiseur Monsieur Cuisine Connect vendu exclusivement par Lidl est aujourd’hui quasiment introuvable. Bien que l’enseigne de supermarché low cost ait l’obligation légale d’assurer la disponibilité de son produit, notre enquête sur le terrain montre que le robot se fait trop rare dans les rayons.

 

Panique au supermarché ! Lundi 3 juin au matin, c’était la foire d’empoigne dans la plupart des 1 494 magasins Lidl de France. Une bérézina causée par la sortie du Monsieur Cuisine Connect. Ce robot cuiseur commercialisé par l’enseigne sous sa marque Silvercrest est vendu 359 €, soit trois fois moins cher que la plupart de ses concurrents, comme le Thermomix TM6 de Vorwerk. L’offre a attiré les foules et nombre de clients sont repartis bredouilles.

Créer l’attente : une technique bien rodée par Lidl

Pour assurer la sortie de ce robot connecté qui succède au Monsieur Cuisine Plus, Lidl s’est en effet appuyé sur son mode opératoire habituel : un prix attractif et une date de sortie unique pour toute la France, annoncée à l’avance, créant une forte attente autour du produit. Une technique déjà utilisée pour la plupart des appareils de petit électroménager vendus sous sa marque Silvercrest : machine à coudre, extracteur de jus ou encore des produits alimentaires de luxe (comme le caviar au moment des fêtes). Mais alors que Lidl propose généralement un stock de produits limité, s’appuyant sur le principe du « premier arrivé, premier servi », l’enseigne s’est engagée auprès de la Direction générale de la concurrence (DGCCRF) à assurer la disponibilité de ce produit durant 15 semaines dans 200 magasins au moins, dont la liste est disponible sur le site de la marque (1). Cette obligation légale est liée à la promotion du produit dans 200 spots à la télé et son non-respect peut entraîner une amende.

visuel monsieur cuisine connect lidl disponibilite
Le robot cuiseur de Lidl quand il était disponible en magasin.

Notre enquête montre une disponibilité insuffisante

Problème, malgré son caractère obligatoire, le réassort laisse à désirer et le produit est loin d’être disponible dans l’ensemble du réseau, comme le montre notre enquête sur le terrain !

Du 18 au 24 juin, l’UFC-Que Choisir a vérifié si l’enseigne de hard-discount tenait son engagement. Le réseau d’enquêteurs de l’association s’est rendu dans 171 magasins répartis sur 47 départements métropolitains pour vérifier la disponibilité du robot Monsieur Cuisine Connect.

Sur les 171 magasins visités, seuls 9 proposaient des robots au moment de notre passage, soit 5,3 % des sites visités. Loin des 13 % de réassort promis (200 magasins sur les 1 494 du réseau). Dans les magasins réapprovisionnés, 3 exemplaires étaient en général disponibles.

Mais même dans les magasins listés par l’enseigne comme assurant une continuité de vente, le bilan est maigre. Seul 28 % des lieux visités par nos enquêteurs avaient effectivement des robots en rayon au moment de notre visite.

Contacté par nos soins, Lidl France assure avoir été surpris par l’engouement autour du Monsieur Cuisine Connect. « Aujourd’hui [jeudi 27 juin, NDLR], nous avons reçu un nouvel arrivage de robots et organisons un réassort quotidien en priorité dans les 200 supermarchés de la liste », déclare l’enseigne qui précise également qu’elle régule les achats : « Les ventes de Monsieur Cuisine Connect étaient initialement limitées à 5 par personne, elles sont maintenant limitées à 1 par personne. » Une initiative bienvenue pour limiter la spéculation alors que le robot à peine sorti se revend déjà en moyenne 50 à 100 € plus cher que son prix neuf sur les sites d’occasion, signe que l’engouement pour les robots de cuisine n’est pas prêt de s’arrêter !

(1) Disponible sur https://www.lidl.fr/statics/lidl-offering-fr/ds_doc/Liste_Magasins_Spot_TV_avril(1).pdf

Marie-Noëlle Delaby

Contacter l’auteur(e)

Grégory Caret

Observatoire de la consommation

gregorycaret