Carte bancaire

L’UFC-Que Choisir pour une carte bancaire responsable

Publié le : 24/05/2011 

Sommaire de l'étude et des propositions de l'UFC-Que Choisir sur le thème

INTRODUCTION

1. La carte bancaire en chiffres

  • La carte bancaire, premier moyen de paiement en France

  • Nombre de cartes bancaires en France

  • Typologie des cartes bancaires

2. La carte bancaire, premier poste de coût pour les consommateurs

  • La carte bancaire, une multitude de sources de revenus pour les banques…

  • ... dont la cotisation annuelle constitue à elle seule 1/3 des frais bancaires

  • Un système de tarification sans réelle justification

  • Des milliards d’euros facturés aux clients sur les incidents carte bancaire ?

  • Objectifs de cette étude

COMMISSION D’INTERVENTION : LA DOUBLE PEINE

1. La commission d’intervention : un puits sans fond

2. Pourquoi un tel coût : un mécanisme sans limite

  • Définition et mécanismes

  • Dans les brochures tarifaires : des plafonds excessifs !

  • De bien maigres engagements d’amélioration…

  • Une jurisprudence claire… mais non suivie d’effet par les banques !

3. Une tarification abusive au vu des coûts réels de traitement

  • Une automatisation massive du traitement des incidents

  • 2,7 milliards d’euros, dont 1,8 en commissions d’intervention, facturés aux clients en difficulté

  • Des incidents de paiements surfacturés à 83 %

  • Conclusion : la commission d’intervention, quelle légitimité ?

AU-DELA DU TARIF : UN SYSTEME QUI FAVORISE LES INCIDENTS

1. Une politique marketing inadaptée

  • Une montée en gamme aussi systématique qu’inutile…

  • ... dont le seul objectif est d’augmenter les revenus des banques

  • Conséquence : moins de cartes à autorisation systématique et des incidents favorisés

2. Le « semi-offline » : un faible nombre de paiements par carte vérifiés

  • Le semi-offline, un choix historique

  • Conséquences : peu de paiements vérifiés, une carte à autorisation systématique dégradée

  • Un choix qui n’a plus lieu d’être… et qui pourrait facilement être remis en cause

  • Conclusion : avantages et freins de ce passage au online

LES PROPOSITIONS DE L’UFC-QUE CHOISIR POUR UNE CARTE BANCAIRE RESPONSABLE

1. Pour prévenir les incidents

  • Faire passer le système de monétique français du semi-offline au online

  • Créer une carte bancaire modulable

  • Mieux informer le client pour qu’il puisse réagir en amont des incidents

2. Pour réformer la tarification

  • Supprimer la commission d’intervention

  • Harmoniser la perception des frais d’incident entre débit immédiat et débit différé

Télécharger l'étude complète

N.B. : Retrouvez le Communiqué de Presse "Carte bancaire : les banques prises en flagrants débits" relatif à cette étude en cliquant ici.