Ford Mondeo Hybrid

Premières impressions

Publié le : 12/03/2015 

Avec cette nouvelle Mondeo, Ford propose son premier modèle hybride en France. Efficace et sobre comme un diesel, elle remplit bien son rôle et s’avère très agréable à conduire. Dommage, elle ne permet toutefois pas de parcourir quelques dizaines de kilomètres en mode tout électrique, comme ses concurrentes.

 

Ford Mondeo Hybrid - Avant

La Mondeo hybride est la première du genre pour le constructeur américain. Si ce dernier a lui-même développé certaines parties du dispositif, il utilise à la base la solution de Toyota. Sauf qu’ici, la voiture n’est pas une hybride rechargeable, comme la dernière génération de Prius, et ne permet de rouler en mode 100 % électrique que sur une très courte distance.

 

Qualité de vie à bord

Ford Mondeo Hybrid - Intérieur
Un intérieur soigné et de qualité, comme sur la Mondeo classique.

Proposée dans la seule finition haut de gamme Titanium, la Mondeo Hybrid est très accueillante et bien finie. Elle se différencie de la Mondeo classique par un combiné d’instruments spécifique doté d’un double écran LCD situé de part et d’autre du compteur. Mais, comme pour la berline « classique », l’ergonomie et la lisibilité ne sont pas au rendez-vous. L’indicateur situé à droite, qui donne les informations principales des modes de fonctionnement, est en effet assez complexe. Même l’écran central n’est pas au top de la lisibilité. Ainsi, lorsqu’on sélectionne l’affichage du mode de fonctionnement, il est délicat de bien comprendre les différents flux d’énergie.

Ford Mondeo Hybrid - Ecrans
Sur les différents écrans, la lisibilité laisse à désirer.

L’autre principale différence par rapport à la berline traditionnelle réside dans le volume et la forme du coffre. En effet, les batteries, logées sous le plancher derrière les sièges arrière, en diminuent la capacité de 167 litres. Le volume de chargement se limite à 383 litres – ce qui est malgré tout dans la moyenne de la catégorie pour une hybride de ce gabarit, équivalant à la Kia Optima Hybrid et faisant un peu mieux que la 508 Hybride4 de quelques dizaines de litres. La forme du coffre est aussi contraignante et la « marche » imposée par l’implantation des batteries est gênante pour placer et même aller rechercher les bagages au fond du coffre.

Ford Mondeo Hybrid - Coffre
La présence des batteries réduit le volume du coffre et complique le chargement.

 

Au volant

Ford Mondeo Hybrid - Capot
Le système hybride occupe une bonne place sous le capot.

La Mondeo Hybrid reçoit un moteur essence, spécifique à cette version, de 2 litres et 140 ch, associé à un moteur électrique principal de 120 ch alimenté par une batterie lithium-ion de 1,4 kWh. Ils lui permettent d’afficher une puissance totale de 187 ch. À noter que le système hybride est en réalité composé de deux moteurs électriques. Si le premier est utilisé pour entraîner les roues et/ou soutenir le moteur essence, le second permet uniquement de recharger les batteries. Mais nous avons vraiment trouvé dommage de ne pas pouvoir rouler plusieurs dizaines de kilomètres en tout électrique, comme c’est désormais le cas avec les versions hybrides rechargeables du marché : l’Audi A3 E-Tron, la Mitsubishi Outlander, la Toyota Prius, la Volkswagen Golf GTE ou encore la Volvo V60. Avec la Mondeo, il n’est possible de parcourir que 3 ou 4 km maximum sans consommer de carburant. Et encore, pour cela, il faudra être extrêmement doux sur la pédale d’accélérateur. Car en présence de la moindre montée ou en cas d’une accélération trop « brutale », le moteur thermique se met immédiatement en service. La voiture est toutefois capable d’atteindre les 135 km/h en mode électrique alors que les autres stagnent à 100 km/h maximum. Précision que cette vitesse ne pourra pas être atteinte en partant de l’arrêt, mais uniquement lorsque la voiture est déjà lancée.

À l’usage, la Mondeo Hybrid s’est montrée relativement agréable et souple à conduire, notamment grâce à un grand silence de fonctionnement. Les vives accélérations, pour s’insérer sur une autoroute par exemple, sont toutefois moins agréables car le moteur devient alors très bruyant. Ce phénomène est dû à la présence de la boîte de vitesses à variation continue qui fonctionne sur le principe du variateur (comme sur un cyclomoteur). Heureusement, cette phase n’est pas trop fréquente et ne nous a pas vraiment perturbés sur notre parcours d’essai. Le constructeur propose également une gestion très fine des flux d’énergie et la mise en route du moteur essence est imperceptible. Pour s’apercevoir du fonctionnement des différents moteurs, il faudra s’aider soit de l’écran central, soit de l’indicateur du flux d’énergie situé sur le combiné d’instruments (même si ces deux informations manquent de facilité de lecture).

Ford Mondeo Hybrid - Implantation
L'implantation des éléments du système hybride de la Mondeo.

Sur les quelque 300 km parcourus sur des routes urbaines et extra-urbaines, la consommation moyenne s’est établie à 5,1 l/100 km selon l’ordinateur de bord. Une performance d’un excellent niveau. Et cela sans effort particulier, en adoptant une conduite normale. Tout a été conçu pour soulager le moteur thermique et limiter sa consommation. Par exemple, la climatisation et le système de refroidissement moteur sont alimentés électriquement. Puis, un dispositif de récupération de chaleur des gaz d’échappement assure le réchauffement plus rapide de l’habitacle. La voiture reçoit également des pneus à faible résistance au roulement (qui se sont montrés un peu bruyants sur route dégradée). Enfin, la Mondeo Hybrid est équipée d’un système de récupération d’énergie au freinage qui réutilise jusqu’à 100 % de l’énergie habituellement perdue au freinage pour recharger les batteries. Tous ces procédés participent à la réduction des émissions et des consommations de carburant.

La Mondeo Hybrid est proposée au tarif de 33 700 €, hors options et hors bonus écologique de 1 685 €. Elle est donc moins chère que son homologue diesel de 150 ch à boîte automatique. À noter que, si la voiture bénéficie de la traditionnelle garantie de 2 ans, la batterie ainsi que les éléments électriques sont quant à eux garantis 5 ans.

La Ford Mondeo Hybrid en résumé

Avec son moteur essence spécifique et son moteur électrique, la Mondeo Hybrid est très agréable à conduire et surtout très sobre. Il est toutefois dommage qu’elle n’utilise pas une technologie hybride rechargeable qui lui aurait permis d’évoluer sur une plus longue distance en mode tout électrique. Confortable et bien équipée, elle s’avère être une excellente alternative aux versions diesels et conviendra parfaitement aux plus petits rouleurs.

Les +

Silence de fonctionnement

Sobriété

Confort

Habitabilité

Les –

Moteur bruyant en accélération

Défauts d’ergonomie

Bruits de roulement

Visibilité

Ford Mondeo Hybrid - Arrière