Smartphone OnePlus One Premières impressions

Smartphone OnePlus One

Premières impressions

Publié le : 20/10/2014 

En quelques mois, le OnePlus One s’est taillé une incroyable réputation sur Internet. Ce smartphone haut de gamme vendu à un prix défiant toute concurrence a séduit les technophiles au premier coup d’œil. Le buzz s’est ensuite amplifié à mesure que les premiers utilisateurs partageaient leurs retours positifs. Le mode de commercialisation du smartphone a largement contribué à alimenter la machine. Le fabricant OnePlus a en effet opté pour un système de vente uniquement sur Internet et, surtout, exclusivement sur invitation. Sans ce précieux sésame, impossible de se procurer le One. A partir du 27 octobre, le système s’assouplira enfin. Il sera possible de passer commande de manière plus classique, avec de bonnes chances tout de même d’atterrir sur une liste d’attente. Le jeu en vaut-il la chandelle ? « Que Choisir » a pu dégoter la fameuse invitation et vous livre ses premières impressions avant le test en laboratoire.

 

OnePlus One

Défi relevé ! Après des recherches sur divers forums et l’activation d’un réseau de férus de techno, nous avons pu mettre la main sur une invitation à acheter un smartphone, le OnePlus One. Le fait même de l’écrire porte à sourire : on en vient à se féliciter d’avoir obtenu le droit de dépenser de l’argent ! En plus d’avoir participé, tête baissée, à la stratégie marketing savamment mise en place par le fabricant One. Mais après tout, informer le consommateur mérite tous les sacrifices… D’autant que notre achat devrait nous permettre d’être en mesure de disposer, à notre tour, de quelques invitations, car c’est le principe du système mis en place par la société OnePlus. Mais on ne sait encore ni combien, ni quand, puisque la distribution est aléatoire. « Nous n’avons pas la capacité financière d’absorber d’éventuelles erreurs de production. C’est pourquoi nous ne fabriquons que les appareils que nous sommes absolument sûrs de vendre. Ce contrôle nous permet également de faire croître notre service clients progressivement », explique Bridget Hickey, porte-parole du constructeur, pour justifier sa stratégie.

Difficile de savoir de quelle souplesse financière dispose réellement le fabricant, et finalement peu importe. Car une chose est certaine : sur le papier, le OnePlus One affiche un rapport qualité/prix hors norme. Le smartphone est disponible en deux versions, l’une intégrant 16 Go de stockage à 269 €, l’autre proposant plus d’espace, 64 Go, pour 299 €. L’écran de 5,5 pouces (14 cm) affiche une bonne résolution (1080 × 1920 pixels) et cache un puissant processeur (Snapdragon 801, 2,5 GHz), une mémoire vive de 3 Go, une puce graphique (Adreno 300), un appareil photo de 13 Mpx fourni par Sony ainsi qu’une batterie de 3 100 mAh. Le smartphone, compatible 4G, intègre également la technologie NFC et tous les capteurs d’usage (accéléromètre, gyroscope, boussole, capteur de luminosité, capteur de proximité). Bref, le One a tout d’un grand.

OnePlus, hors la loi

Dès l’ouverture de la boîte, on constate d’ailleurs qu’un soin particulier a été apporté au conditionnement et aux accessoires ; le gainage rouge du câble micro-USB surprend ; le petit outil permettant de libérer le tiroir de la carte SIM dispose de son étui, rouge lui aussi, qui limite les risques de perte. OnePlus livre d’ailleurs deux tiroirs pour s’adapter au format de la carte SIM des clients (microSIM et nanoSIM). Rien de révolutionnaire, mais autant de détails agréables. On regrette quand même que le OnePlus One soit livré sans kit mains libres, ce qui constitue d’ailleurs une infraction à la législation. En France, tous les téléphones mobiles doivent être commercialisés avec « un accessoire permettant de limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors des communications » (article 34-9 du code des postes et télécommunications). « Nous allons corriger ce point et nous adapter aux réglementations des pays que nous livrons », poursuit Bridget Hickey. Interpellé à ce sujet par l’un de ses clients français, le SAV répondait (en anglais…) qu’intégrer l’accessoire augmenterait forcément le prix de l’appareil. Affaire à suivre.

Box
OnePlus a particulièrement soigné le conditionnement et les accessoires de son smartphone.

CyanogenMod, plus fort qu’Android

Le smartphone en lui-même présente des finitions impeccables, avec un pourtour chromé et une coque arrière originale gris ardoise au toucher rugueux mais agréable. Le système d’exploitation du One est basé sur la dernière version d’Android (KitKat 4.4) mais il s’agit d’une déclinaison plus ouverte, baptisée CyanogenMod, qui offre des fonctionnalités absentes dans le système de Google. Il s’agit principalement d’options de personnalisation et de commandes par des gestes. On peut par exemple déclencher l’appareil photo en dessinant un cercle sur l’écran verrouillé, ou encore allumer la lampe de poche en y traçant un V. L’utilisateur peut également choisir différents thèmes pour modifier l’aspect de l’interface (ils sont payants, entre 0,99 et 2,79 € pour la plupart) et paramétrer finement son volet de notifications. Notez qu’il est possible d’utiliser l’interface Android classique.

Les précommandes bientôt ouvertes

Le buzz créé par le système de vente sur invitation a incontestablement aidé la marque à se faire un nom. Mais cette stratégie pourrait, à terme, se retourner contre elle, puisque ce système crée également de la déception chez les consommateurs restés sur le carreau. OnePlus l’a bien compris, c’est pourquoi la procédure sera assouplie dès le 27 octobre. Pendant une « période limitée », tout le monde pourra passer commande sur le site Internet du fabricant. Si les produits sont en stock, ils seront expédiés immédiatement. Sinon, l’acheteur sera inscrit sur une liste d’attente et le délai de livraison s’allongera « de quelques jours », selon le fabricant. Votre compte ne sera débité qu’une fois le produit expédié, et vous pourrez toujours annuler la commande si le délai vous semble trop long. Notez que les invitations restent prioritaires sur ces précommandes.

Verdict

Après quelques jours d’utilisation, le OnePlus One nous a convaincus. Le smartphone est original et nos tests en laboratoire devraient confirmer nos premières bonnes impressions. À ce prix, difficile de trouver mieux aujourd’hui sur le marché. Le OnePlus One est donc une bonne affaire, même s’il exige un peu de patience et passe outre un point de réglementation française concernant le kit mains libres. Ses caractéristiques haut de gamme lui garantissent une certaine pérennité sur le marché. Mais le fabricant promet une nouvelle version, le  OnePlus Two… pour 2015.

onePlus One smartphone

Test du OnePlus One

Depuis la prise en main de ce smartphone, nous avons testé en laboratoire le OnePlus One.