Téléphone mobile Comment réagir en cas de vol

Téléphone mobile

Comment réagir en cas de vol

En cas de vol de son téléphone mobile, il faut réagir au plus vite afin de limiter le préjudice. Voici la marche à suivre.

 

Bloquer la ligne

Dès le constat du vol, il faut le signaler au service client de l’opérateur qui suspendra la ligne afin d’empêcher toute utilisation frauduleuse. Il enverra ensuite à son client une nouvelle carte SIM à insérer dans un nouveau smartphone. Ceci peut prendre quelques jours, délai pendant lequel l’abonnement court toujours.

Bloquer le téléphone

La démarche n’est pas obligatoire, mais elle rendra le téléphone inopérant sur tout le territoire et chez tous les opérateurs.

Déposez plainte auprès des services de police ou de gendarmerie en indiquant le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identifier) du téléphone volé. Il s’agit du numéro de série unique, de 15 à 17 chiffres, qui permet d’identifier l’appareil. Il est inscrit sous la batterie du téléphone et sur l’étiquette collée sur sa boîte d’origine. Il est également possible de l’afficher à l’écran en composant *#06# sur le clavier du téléphone.

Depuis la promulgation de la loi Loppsi 2 (15/03/2011), commissariats et gendarmeries sont censés envoyer directement, par voie électronique, la déclaration de vol officielle à l’opérateur concerné, qui dispose alors de 4 jours ouvrés pour inscrire le code IMEI dans une base commune à tous les opérateurs. Une fois le code enregistré, le téléphone n’est plus utilisable… en tout cas sur le territoire national. En effet, à l’heure actuelle, un téléphone portable volé peut toujours être revendu et utilisé à l’étranger. La Fédération française des télécoms (FFT) travaille néanmoins avec ses homologues étrangers pour, à terme, étendre le blocage des mobiles déclarés volés au niveau international. Un groupe travaille sur ce sujet au sein de la GSM Association, qui regroupe plus de 800 opérateurs à travers le monde.

L’assurance

Si vous avez souscrit une assurance spécifique pour votre téléphone, signalez le vol à l’assureur en remplissant une déclaration de vol afin d’obtenir les réparations prévues dans le cadre de votre contrat