Ford Focus Active (2019) Premières impressions

Ford Focus Active (2019)

Premières impressions

Publié le : 05/04/2019 

Elle ressemble à un SUV, elle a le tempérament d’un SUV, mais ce n’est pas un SUV. La Ford Focus Active est en fait une berline classique rehaussée et affublée d’artifices stylistiques. Le résultat est sympathique et réussira certainement à convaincre les amateurs de ce style de voiture. Dommage que Ford n’ait pas profité de cette nouvelle version pour gommer certains défauts.

 
Ford Focus Active Visuel intro

Comme il l’avait fait avec sa citadine Fiesta Active l’année dernière, Ford décline aujourd’hui sa compacte en version pseudo-SUV : la Focus Active. Le constructeur américain surfe ainsi sur le succès des modèles aux lignes cossues tout en capitalisant sur le succès que rencontrent encore les berlines en France. Une offre hybride de berline « crossovérisée » qui répond à ce que fait de son côté DS Automobiles avec ses versions Crossback des DS3, DS4 et DS7 ou, depuis plus longtemps et exclusivement avec des carrosseries break, Volvo avec ses versions Cross Country ou Audi et ses Allroad. Visuellement, le résultat est plutôt convaincant et la voiture, plus haute de 16,3 cm (et avec une garde au sol accrue de 3 cm), semble plus massive. Un effet souligné par les entourages d’ailes noires. Pour le reste, pas de grand changement par rapport à la berline traditionnelle.

 

Qualité de vie à bord

Visuel 1 Ford Focus Active
Un habitacle très bien réalisé, des matériaux de qualité mais un ensemble bien sombre.

L'habitacle de la Focus est bien fini et utilise des matériaux globalement agréables au toucher. Par rapport à la concurrence, Ford reste assez classique en matière d’ergonomie et ne fait pas la part belle au tout-numérique comme en témoignent les nombreux boutons encore présents sur la planche de bord. On ne retrouve d’ailleurs aucun changement par rapport à la Focus classique présentée mi-2018, on peut dès lors faire les mêmes reproches et regretter que Ford n’y ait pas remédié. À savoir, des reflets parfois gênants dans les vitres latérales et le pare-brise ainsi qu’un écran central moyennement bien intégré dans la planche de bord. Sur notre version prise en main, nous avons notamment été déçus par le système de navigation en raison d’une ergonomie assez compliquée. Nous n'avons pas réussi à trouver le moyen d'afficher les informations essentielles comme l'heure d'arrivée, le temps de trajet ou même les kilomètres restants. En outre, la précision de l’affichage du GPS n’était pas au rendez-vous et plusieurs fois l’assistance d’un copilote aura été nécessaire pour décrypter l’information affichée et nous éviter des demi-tours inopinés.

L’ambiance à bord, quant à elle, est toujours appréciable et les passagers disposeront d’un espace important pour prendre leurs aises.

Visuel 2 Ford Focus Active
Le volant de la Focus Active fait encore la part belle aux boutons.

 

Au volant

Sur la route, la Focus Active ne souffre pas de sa hauteur plus importante. Les suspensions ont été modifiées pour compenser ce qui aurait pu devenir un handicap. Mais si elles se sont révélées performantes sur autoroute, offrant alors un très bon confort, nous avons un peu subi leur fermeté sur les petites bosses. Chaque passage de dos-d'âne doit être négocié avec la plus grande prudence au risque de secouer tous les passagers. Pour le reste, le comportement routier de la Focus Active est très proche de celui de la berline et permet de voyager dans de très bonnes conditions.

Cette version Active inaugure différents modes de conduite dont deux dédiés aux parcours hors route : « Trail » et « Terrain glissant ». Ces derniers adaptent la puissance transmise aux roues et agissent sur les différentes assistances du véhicule pour garantir la meilleure motricité en toutes circonstances. Par exemple, grâce au second, le système ESP fonctionne de façon à optimiser l'adhérence. Ainsi, il peut laisser se produire un patinage des roues motrices afin de « gratter » le revêtement pour permettre aux pneus de retrouver du grip et se sortir d'une situation délicate. Certes, nous sommes loin des performances d'un véritable 4x4 mais ce système apporte une aide discrète et efficace. Testée sur des chemins de terre, cette fonction s'est en effet avérée assez pertinente et nous a permis de rouler sans se soucier du niveau d’adhérence. Le mode Trail permet, à l’inverse, de déconnecter l’ESP.

Visuel 3 Ford Focus Active
La Ford Focus Active inaugure différents modes de conduite comme le mode Trail.

Nous avons roulé avec le nouveau moteur 3 cylindres à essence 1.5 d’une puissance de 150 ch associé à la boîte de vitesses automatique à 8 rapports. L’ensemble s’est avéré assez agréable à utiliser. Grâce à un couple de 240 Nm disponible dès 1 400 tr/min, le moteur répond bien et se montre assez vif. Dommage que la boîte de vitesses automatique manque parfois un peu de réactivité et soit alors hésitante, ne sachant pas si elle doit rétrograder ou rester sur le rapport engagé. En montagne ou lors d'un besoin rapide d'accélération, nous conseillons l'utilisation des palettes au volant pour gérer soi-même le passage des vitesses. À noter que, comme sur la berline, exit le traditionnel levier de vitesses qui laisse place à un bouton rotatif très design et très pratique.

Côté appétit, on ne peut pas dire que notre modèle soit vraiment économe puisque nous avons relevé une consommation moyenne à l’ordinateur de bord de 8,8 litres aux 100 km. Il faudra vraiment avoir le pied léger pour escompter descendre sous la barre des 8 litres.

Visuel 4 Ford Focus Active
Le tout nouveau moteur 1.5 essence s'est révélé performant.

Sécurité

La Focus Active bénéficie des nombreuses technologies d'aides à la conduite inaugurées sur la nouvelle Focus, telles que le régulateur adaptatif avec fonction stop & go (sur toutes les motorisations et les boîtes manuelles 6 vitesses ou automatique 8 vitesses), les phares adaptatifs Full LED, le système de prévention de collision avec détection piétons et cyclistes, le système de surveillance des angles morts avec alerte de véhicules en approche et freinage préventif, la reconnaissance des panneaux de signalisation, etc. Avec toutes ces assistances à la conduite, la Focus Active atteint le niveau 2 en matière de conduite autonome. La voiture peut même se garer toute seule grâce au dispositif Active Park Assist 2 (couplé à la nouvelle boîte automatique à 8 rapports).

Visuel 5 Ford Focus Active
L’Active Park Assist permet même un stationnement en bataille sans effort.

La Ford Focus Active en résumé

Avec son style plus affirmé, la Ford Focus Active possède un certain côté séduction  et semble plus cossue que la berline traditionnelle. Avec un surcoût de seulement 750 €, cette version est un moyen de rouler un peu différemment sans pour autant céder aux chants de sirènes des SUV. Avec des tarifs compris entre 25 400 et 30 300 €, la Focus Active est assez intéressante et ne dispose pas vraiment de concurrence directe. On pourrait lui opposer une Volkswagen Golf Alltrack, dotée d’une transmission intégrale, mais cette dernière a été récemment retirée du catalogue. Reste, dans une moindre mesure, une Volvo V40 Cross Country disponible à partir de 32 840 €.

 

Les +

  • Ligne
  • Niveau d’équipement
  • Finition
  • Confort
  • Habitabilité

 

Les -

  • GPS
  • Intérieur tristounet
  • Visibilité perfectible
Ford Focus Active Visuel fin