Robot cuiseur Thermomix TM5

La nouvelle version disponible

Publié le : 15/09/2014 

On connaît quelques détails sur le TM5, le nouveau robot cuiseur Thermomix du fabricant Vorwerk. Son écran tactile et son couvercle à fermeture automatique sont les principaux changements par rapport à la précédente version. 

 

 

Test du TM5

 Depuis la mise en ligne de cet article, nous avons testé en laboratoire le robot cuiseur Thermomix TM5.

 

10 ans après le TM31, la marque allemande Vorwerk sort une version revisitée de son best-seller, le Thermomix. Le succès de ce robot cuiseur, de prix élevé (1 000 €) et vendu uniquement sur démonstration à domicile, est porté par un cercle de fans prosélytes. Notre dernier test montre que, malgré la concurrence qui pointe son nez depuis deux ou trois ans, sa réputation n’est pas usurpée : il est plutôt de bonne tenue.

 

Le nouveau venu, dont nous avons réalisé une vidéo de prise en main, porte le nom de TM5. Le nombre de fonctions est identique : ce robot mixe, fouette, pèse, mélange, émince, moud, cuit – à la vapeur ou pas – mais ne râpe toujours pas. La nouveauté se situe dans son écran tactile : on peut y afficher les étapes des recettes stockées sur des clés USB spécifiques – à acheter séparément – et il sert aussi à programmer les fonctions. Cet écran ne se suffit cependant pas à lui-même : un sélecteur unique vient en complément, pour contrôler la température, le temps d’utilisation et les options. Une simple pression permet de lancer la recette : fini, la multitude de boutons qui encombraient le socle du TM31 !

Le TM5 est également doté d’un couvercle à fermeture automatique, et son bol présente une contenance légèrement supérieure à son prédécesseur.

Conséquence logique de ces innovations, le prix a également été revu à la hausse. Il faut compter 1 139 € euros pour l’appareil en lui-même, à quoi s’ajoute le coût des accessoires : la clé USB de recettes, notamment, est à 49 €.

Quant aux performances de ce nouveau modèle, notre prochain test dira s’il est plus efficace que le TM31 et que les autres robots cuiseurs actuellement sur le marché.

 

Thermomix TM31 et TM5

 

Quid des commandes récentes de TM31 ?

Le TM5 ayant été lancé dans le secret, et les conseillères n’ayant, semble-t-il, pas été informées de sa sortie, les commandes de TM31 ont donc été prises jusqu’au mois d’août. Résultat, du mécontentement de toute part ! Des personnes ayant reçu récemment le TM31 se sentent flouées d’avoir payé pour un modèle obsolète. D’autres fulminent car elles ont été informées qu’elles ne recevraient pas leur appareil, mais que si elles ajoutaient 150 euros, un TM5 leur serait livré ! Elles réclament que Vorwerk leur fournisse le TM5 pour le prix du TM31, ce qui constituerait un geste commercial tout à l’honneur de la marque. Pour le moment, ce n’est pas à l’ordre du jour.

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane