Analyse de la gestion des ordures ménagères par les collectivités

Publié le : 20/10/2011 

Sommaire de l'étude et des propositions de l'UFC-Que Choisir sur le thème 

RÉSUMÉ

UNE TAXE QUI PROGRESSE 10 FOIS PLUS VITE QUE LE GISEMENT DES DÉCHETS

L'enquête de l'UFC-Que Choisir

I. LA TRANSPARENCE FINANCIÈRE TOUTE RELATIVE

  • Une disponibilité qui laisse à désirer

  • Une information parcellaire

  • II. DES DIFFÉRENCES LOCALES MARQUÉES

  • Une taxe d'un montant moyen de 99 euros par habitant

  • Un coût du service des déchets qui varie du simple au double !

    > À service équivalent, de fortes disparités locales 

  • III. LES TROIS CAUSES DES DÉRAPAGES TARIFAIRES

  • Des schémas d'organisation coûteux

  • Une prestation de service payée au prix fort

  • Le contrôle déficient des recettes annexes à la TEOM

  • Un préjudice global estimé correspondant à 10% du budget total

  • IV. CONCLUSION : UNE MAITRISE INSUFFISANTE DES BUDGETS DE GESTION DANS CERTAINES COLLECTIVITÉS

    V. LES DEMANDES DE L'UFC-QUE CHOISIR

    VI. ANNEXES

  • La politique de gestion des déchets ménagers

  • Vers une tarification incitative ?

  • Télécharger l'étude complète sur le thème 

    N.B. : Retrouvez le Communiqué de Presse "Taxe d’enlèvement des ordures ménagères - Après la Cour, l’UFC-Que Choisir demande des comptes !" relatif à cette étude en cliquant ici.