Concurrence dans la téléphonie mobile :un bilan sans appel

La ligne consumériste ne doit pas être coupée

Publié le : 29/04/2014 

Sommaire de l'étude et des propositions de l'UFC-Que Choisir sur le thème de la

(PDF- 12 602 Ko)

I. Un bilan consumériste très favorable, ou les vertus d’une réelle concurrence   

 

  • La fin de la captivité des consommateurs  

  • Une refonte du paysage tarifaire des services mobiles en France depuis 2012   

  • Grâce à la concurrence, 7 milliards d'euros de pouvoir d'achat libérés!   

II. Une attribution de la quatrième licence préjudiciable à l’emploi, à l’État et aux opérateurs ? Attention aux faux arguments !   

 

  • La concurrence dans les télécoms: une fausse menace sur l'emploi   

  • Un effet plus que mesuré sur les finances publiques     

  • Un effet sur les revenus des opérateurs à relativiser

 

   

III. La restructuration en cours du secteur des télécommunications ne doit pas être synonyme de régression consumériste   

 

  • Un déploiement de la 4G de SFR au ralenti?

  • Un retour à trois à court terme à accompagner    

Conclusion et demandes de l’UFC-Que Choisir  

 

Télécharger

sur le thème de la concurrence sur le marché de la téléphonie mobile (PDF-12 602 Ko)

Retrouvez le communiqué de presse relatif à cette étude