iPhone XS et XS Max (vidéo) Apple revient dans la course, mais à quel prix !

iPhone XS et XS Max (vidéo)

Apple revient dans la course, mais à quel prix !

Publié le : 09/10/2018 

Avec son nouvel iPhone, Apple a franchi un nouveau cap. Plus grand que l’iPhone X, lancé en 2017, et que les versions « Plus » de ses modèles précédents (iPhone 8 Plus, etc.), l’iPhone XS Max affiche un écran géant de 6,5 pouces (16,5 cm). Encombrant, il offre néanmoins un confort d’utilisation incontestable. Et côté labo, il bat tous les records de la marque. Mais pas de quoi débourser 1 259 € pour autant.

 

Cette année, lors de sa rituelle « keynote » de septembre, Apple a présenté trois nouveaux iPhone. L’iPhone XR, dont la commercialisation est prévue le 19 octobre, est le moins cher (859 € avec 64 Go de stockage) mais pas le moins intéressant (voir ci-dessous). Le deuxième, l’iPhone XS, reprend point par point les caractéristiques de l’iPhone X présenté l’an dernier. Seule différence : la nouvelle puce électronique d’Apple, la A12 remplace la A11. Selon Apple, elle est « capable de gérer 5 000 milliards d’opérations à la seconde » et offre des performances graphiques « jusqu’à 50 % plus rapides ». Cet impressionnant discours ne bouleverse pas la réalité des faits : l’iPhone XS est performant, mais il serait faux de dire que l’iPhone X l’est beaucoup moins. À défaut d’innover sur les caractéristiques ou sur les fonctions, Apple franchit un nouveau cap avec le troisième modèle présenté, l’iPhone XS Max. Plus grand que l’iPhone X et que les versions « Plus » de ses modèles précédents (iPhone 8 Plus, iPhone 7 Plus et iPhone 6S Plus), l’iPhone XS Max affiche un écran géant de 6,5 pouces (16,5 cm). Il dépasse même celui de son principal rival, le Samsung Galaxy Note 9 (6,4 pouces, soit 16,25 cm). C’est grand, mais pas si déroutant, en tout cas pour les utilisateurs désormais habitués aux grands smartphones. Ceux qui, satisfaits par le confort de leur smartphone, ont déjà délaissé leur tablette au quotidien, n’y trouveront que plus de confort.

visu-iphone-xs-xs-max-galaxy-note-9
L’iPhone XS Max, l’iPhone X, l’iPhone 6S Plus et le Galaxy Note 9 côte à côte.

Une gamme confuse

Ces trois nouveaux modèles entérinent la disparition du bouton Home chez Apple. L’écran occupe désormais toute la face avant, à l’exception d’une petite encoche horizontale, en haut, où se nichent le haut-parleur, l’appareil photo frontal et le détecteur de présence (qui passe l’écran en veille quand l’utilisateur approche le smartphone de son oreille). Un glissement du doigt de bas en haut remplace le clic sur le bouton central. Aucune difficulté pour adopter les quelques autres gestes qui, désormais, permettent de manipuler l’iPhone. Mémoriser le nom des nouveaux modèles, imprononçables et confus (« XS », « XS Max », « XR »), est bien plus compliqué !

Comme chaque année, Apple a fait le ménage dans sa gamme et sorti plusieurs modèles de son catalogue. Exit l’iPhone X, l’iPhone 6 et l’iPhone SE, qui ne seront plus disponibles désormais que chez des revendeurs. Sur son site, outre ses trois nouveaux modèles, Apple ne commercialise plus que l’iPhone 7 et l’iPhone 8, lancés respectivement en 2016 et 2017 et tous deux déclinés en version « Plus ».

 

Gamme Apple (septembre 2018) : les principales différences

  iPhone XS
(5,8’’)
1 155 € (64 Go)
iPhone XR (6,1’’)
855 € (64 Go)
iPhone 8
(4,7’’)
685 € (64 Go)
iPhone 7
(4,7’’)
529 € (32 Go)
Déclinaison iPhone XS Max (6,5’’)
1 255 € (64 Go)
- iPhone 8 Plus (5,5’’)
795 € (64 Go)
iPhone 7 Plus (5,5’’)
659 € (32 Go)
Appareil photo principal (12 Mpx) Double objectif Simple objectif Simple objectif Simple objectif
Bouton physique - - Oui Oui
Face ID (reconnaissance faciale) Oui Oui - -
Touch ID (empreintes digitales) - - Oui Oui
3D Touch (écran cliquable) Oui - Oui Oui
Étanche Oui Oui Oui Oui

 À noter : Les caractéristiques détaillées sont disponibles pour chaque modèle dans notre test de smartphones.

Simple constat pour la double SIM 

Les trois nouveaux iPhone ne brillent pas par leurs nouvelles fonctionnalités, mais ils intègrent pour la première fois une double SIM. De nombreux fabricants permettent déjà de gérer deux lignes sur son smartphone, une possibilité que nous signalons d’ailleurs systématiquement dans les caractéristiques des smartphones que nous testons. Mais contrairement aux autres fabricants, Apple n’a pas prévu deux emplacements physiques destinés à accueillir, chacun, une carte SIM. L’une des deux cartes est en effet virtuelle : cette eSIM est intégrée aux composants et permet d’activer un forfait mobile chez un opérateur directement depuis le smartphone. Seuls quelques opérateurs dans le monde proposent aujourd’hui ce service, comme Bell au Canada, AT&T aux États-Unis ou EE au Royaume-Uni. En France, Bouygues Télécom, Orange et SFR assurent travailler sur le sujet, mais n’annoncent aucune date de disponibilité. Il faut dire qu’ils ne voient pas ce service d’un très bon œil : l’eSim leur fait perdre le contrôle sur leurs clients, qui peuvent changer d’abonnement en un clic depuis les paramètres de leur iPhone.

Concernant la SIM, précisons par ailleurs que le tiroir des iPhone XS, XS Max et XR est formaté pour une « nano-SIM », le plus petit des formats existants (c’est aussi le cas pour les iPhone 7 et 8). Si votre carte actuelle est plus grande (micro-SIM, par exemple), il faudra en demander une nouvelle à votre opérateur, qui risque de vous la facturer (comptez 10 €).

Camille Gruhier